21.7 C
Munich
lundi, juin 17, 2024
- Publicité -

La Petite Vadrouille – En Famille !

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Théâtrale et dynamique, la nouvelle comédie de Bruno Podalydès met en scène une famille de magouilleurs qui tente à sa manière d’escroquer un riche entrepreneur.


Justine est employée par une grande entreprise française, leader dans le domaine du bien-être régional. Déçue par sa vie de couple et perturbée par des problèmes financiers fréquents, la jeune femme reproche à son entourage de ne pas chercher de réels emplois et de vouloir survivre que par le biais de petites combines illégales.

Désespérée, cette assistante consciencieuse décide de tenter un gros coup, lorsqu’une occasion unique se présente. Son patron lui a demandé d’organiser un week-end romantique d’une valeur de quatorze mille euros pour séduire une femme dont il est éperdument amoureux…

Doté d’un scénario intéressant et d’un casting de qualité, le dernier long-métrage de Bruno Podalydès (Dieu seul me voit, Comme un avion, Les 2 Alfred, Liberté Oléron) est divertissant.  

La Petite Vadrouille est un projet que le metteur en scène avait en tête depuis 2003, au moment où il a commencé à faire de petites croisières fluviales en famille, car le cinéaste adore ce mode de vacances. Il explique qu’il est extrêmement facile de circuler en bateau, tant le réseau français de canaux est vaste. Le scénariste précise également que son film met en avant le rapport au temps apaisé de ce genre de voyage. Il a voulu présenter son histoire dans ce rythme et le cadre particulier du département de la Nièvre.

Bruno Podalydès retrouve plusieurs comédiens avec qui il a l’habitude de collaborer (Sandrine Kiberlain, Son frère Denis Podalydès, Florence Muller, Isabelle Candelier, Jean-Noël Brouté), il a aussi fait appel à de nouveaux venus, comme Daniel Auteuil et Dimitri Doré. L’actrice française, Sandrine Kiberlain, définit Justine comme une femme spontanée mais fidèle, au caractère bien trempé. Daniel Auteuil apporte, quant à lui, beaucoup de finesse à son personnage. Il a quelque chose de fondamentalement sympathique en lui. Ce trait personnel permet à Franck de ne pas apparaître comme un gros dragueur blasé dans le film.

Comme dans chacun des métrages précédents de l’auteur, les accessoires jouent un rôle prépondérant dans l’histoire. A titre d’exemple, on peut citer une main articulée capable d’attraper les billets de banque lors de chaque passage d’écluse et un banc en plastique qui se gonfle avec le vent, entraînant une gestuelle comique et gracieuse.

La Pénichette blanche, qui est un personnage à part entière dans le film, provient du loueur habituel du réalisateur. C’est un bateau très bien agencé, propice à diverses situations de mise en scène : sans couloir, avec quatre cabines autour d’un carré central, un petit banc à l’avant et une terrasse à l’arrière.

Cette réalisation cinématographique traite différents thèmes : la fidélité, la famille, les rapports humains et la débrouillardise, mais le sujet principal de cette comédie burlesque reste l’amitié. La bande originale de cette nouvelle production allie des titres comme : Le Petit Vin blanc (qui est un air familier des guinguettes), à du Beethoven, en passant par Elle était si jolie, qui est un tube d’Alain Barrière.

Par ses personnages transgressant la loi pour s’en sortir, « La Petite Vadrouille » se rapproche de certaines comédies italiennes des années 60/70 comme « L’argent de la vieille » de Luigi Comencini ou des classiques français appréciés de tous comme « Le Corniaud ».

On apprécie particulièrement dans ce film, l‘humour léger franchouillard de cette croisière bidonnée et les dialogues de qualité de la troupe qui en font une bonne sortie familiale.

La petite vadrouille
FR – 2024 – 1h35min
De Bruno Podalydès
Avec Daniel Auteuil, Sandrine Kiberlain…
Xenix Film
05.06.2024 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -