Interview « Polymanga 2019 » : Beaucoup la connaisse comme la voix officielle du « Polymanga » en étant « D.I.A.N.A ». Mais la comédienne a plus d’une voix dans son sac et nous le prouva face à notre caméra et avec notre partenaire « Baka News Network ».


Pascal Savoy : Merci de répondre à nos questions. Vous avez commencé à doubler très jeune, qui plus est sur le 2ème doublage de l’animation « Bambi ». Quels souvenirs en garder-vous ?

Adeline Chetail : Ca a été un peu une révélation parce que c’est ce qui a fait que j’ai eu envie de continuer le doublage. Je me rappelle surtout que je ne pouvais pas lire la bande rythmo (où sont inscrit les dialogues pour celles et ceux qui doublent) parce qu’à 7 ans, on est encore en train de déchiffrer (des textes) et on ne peut pas lire une bande rythmo. J’avais donc mémorisé la phrase que je devais dire qui était « Venez, venez, on va voir à quoi il ressemble ». C’était un petit lapin qui disait ça. Et à un moment donné, un adulte m’appuyait sur mon épaule pour que je dise la phrase. Mais le fait de ne pas arriver à lire la bande rythmo m’a beaucoup frustrée et du coup, je me suis beaucoup exercée et en 3 mois j’ai su lire couramment les bandes.

P. S. : Vous avez également beaucoup prêté votre voix aux animations « Ghibli ». Quelles différences ressentez-vous vocalement face à la barre (donc face à son écran de doublage) ?

A. C. : … ?

P. S. : Dans la façon de jouer…

A. C. : Pour les différents personnages ?

P. S. : Oui

A. C. : Alors déjà il s’est passé plusieurs années par exemple, entre « Kiki la petite sorcière » et « Arrietty », qui ont quand même des voix assez similaires parce que ce sont des voix jeunes. Que se soit dans les « Ghibli » ou ailleurs, j’essaie toujours de donner un ton un peu différent. Même si j’utilise le même timbre de voix, je vais essayer de faire en sorte que ce ne soit pas la même façon de parler. Après, il y a des personnages qui se ressemblent beaucoup et je ne peux pas changer leur façon se parler. Quand je fais des princesses, elles ont toujours un petit peu la même façon de parler. Vocalement, je ressens surtout une différence entre « Kiki » et « Nausicaä » puisque ce sont des rôles très différents. Pour « Kiki », j’avais 17 ans. Donc, j’étais un peu moins mature qu’à 21 ans quand j’ai enregistré « Nausicaä ». Donc voilà, y a la maturité qui change aussi, le timbre de voix qui change. Mais voilà, c’est ça qui est intéressant dans ce métier pour moi, c’est que c’est à chaque fois différent.

P. S. : Quel est votre « Ghibli » préféré et pourquoi ?

A. C. : Alors c’est pas celui que j’ai enregistré. Moi c’est « Chihiro ».

P. S. : Et vous avez une raison particulière ?

A. C. : C’est un des premiers (« Ghibli ») que j’ai vu et je suis très attachée au personnage de « Chihiro » qui me fait toujours pleurer quand elle pleure et mange ses boulettes au riz dont j’ai oublié le nom. C’est pour ça que j’ai été tellement ravie d’enregistrer « Kiki », etc. parce que quand j’ai découvert, je me suis vraiment dit c’est génial et j’adorerais faire un rôle dans les Miasakhi et j’ai cette chance.


P. S. : Votre voix est surtout devenue célèbre grâce à votre doublage dans « Forrest Gump ». Mais pourquoi ?

A. D. : Le « Cours, Forrest, cours ! »

P. S. : Oui.

A. D. : Je ne m’en étais pas rendue compte tout de suite parce que j’avais 8 ou 9 ans. Déjà, je ne comprenais pas ce film à cet âge-là et je n’avais pas compris le personnage de « Jenny ». Je l’ai compris beaucoup plus tard. Par contre, j’ai compris pourquoi est-ce qu’on m’avait dit « Ai peur de ton papa, ai peur de ton papa, il est méchant, il est méchant ». C’était quelque chose que je ne pouvais pas appréhender étant enfant. Puis plus tard, j’entendais des gens dans la rue dire à quelqu’un qui courrait : « Cours, Forrest, cours ! ». J’ai pensé que c’était totalement fou cette situation car c’était ma phrase dite dans le film. J’ai trouvé ça assez rigolo. Mais moi-même, je ne la dis plus. (Rires).

P. S. : Pour terminer, vous suivez depuis très longtemps la comédienne Vanessa Hudgens (« Sucker Punch») qui a beaucoup évolué dans sa carrière. Que préférez-vous parmi ses films ?

A. C. : Je vous conseille de regarder « Polar » qui est sur « Netflix » qui est le dernier film que j’ai fait avec elle. Où elle a un rôle extrêmement intéressant et que j’ai beaucoup aimé faire car cela change des personnages qu’elle a pu faire pour « Disney ». C’est un peu différent et c’est cool.

P. S. : Super.

La direction du Daily Movies remercie également Pascal Savoy et Etienne Girardin pour leur collaboration efficace, rapide et professionnelle.

A propos de l'auteur

Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Articles similaires