Le Festival cinémas d’Afrique – Lausanne s’ouvre le jeudi 23 août avec la projection, en avant-première suisse, du film RAFIKI de la réalisatrice Wanuri Kahiu, en présence de l’actrice Samantha Mugatsia. Interdit au Kenya, le film ovationné au dernier Festival de Cannes, narre une belle histoire d’amour entre deux adolescentes.


Durant quatre jours, l’Afrique multiple sera à la fête avec des films, des musiques, des photographies et des paysages réels ou imaginaires autour du thème LA TERANGA – hospitalité en wolof.

La 13e édition propose un panorama des cinémas africains contemporains qui constitue le cœur du programme avec une sélection de 44 films en provenance de 25 pays d’Afrique. Composée de longs et courts métrages de tous genres – fictions, animations, documentaires – produits entre 2016 et 2018, cette section offre une vision large de la production récente où les films à gros budget, célébrés internationalement, côtoient des découvertes rarement, voire jamais, présentées en Europe.

Vous découvrez également une rétrospective consacrée à la lutte anti-apartheid en l’honneur du 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, un hommage à Idrissa Ouédraogo, un focus sur le Soudan, une carte blanche aux Rencontres Cinématographiques de Bejaïa (Algérie), ainsi que des séances partenaires.

Vous pourrez vous immerger durant quatre jours, dans la réalité virtuelle 360° et vous promenez dans un monde imaginaire dans la Chapelle Tell, en face du Casino de Montbenon.

En parallèle des projections:

Nous présentons une expo photos de l’artiste kenyan Osborne Macharia, figure de proue de la photographie afrofuturiste. Une occasion unique de découvrir l’univers de ce conteur exceptionnel avec la mise en place d’un studio photo dans lequel vous pourrez prendre la pose et repartir avec une photo prise par l’artiste.

Un café rencontre :  une occasion de faire connaissance avec les cinéastes et protagonistes des films, d’approfondir l’approche des œuvres et de discuter avec leurs auteurs des questions d’éthique, d’esthétique et de style

La table ronde Littérature et cinéma s’ouvre sur le film de Sol de Carvalho,  Mabata Bata, tiré d’une nouvelle de l’écrivain mozambicain Mia Couto, pour discuter des adaptations cinématographiques de la littérature africaine.Le débat est animé par l’écrivain Max Lobe, lauréat du prix Ahmadou Kourouma en 2017.

– Friday Night Ever ! Le concert du sextet éthio-jazz Arat Kilo accompagné de la diva malienne Mamani Keita et du rappeur américain Mike Ladd mettra le feu sur la scène du Chapiteau.

– Samedi soir, on enchaine jusqu’au bout de la nuit avec DJ Chukks et DJ Wasulu qui proposent des sets de musique africaine exaltants.

– Dimanche matin, c’est Brunch ! Un moment de convivialité aux saveurs africaines avant de profiter des projections du jour.

Pour voir la programmation complète, c’est ici !

www.cine-afrique.ch

A propos de l'auteur

Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Articles similaires