Contrairement à la vision populaire du personnage de Rambo (un super soldat américain qui casse du Russe ou du Viet par paquets de douze), Ted Kotcheff a signé un film poignant (« First Blood » en VO) qui suit un vétéran orphelin de ses camarades, paumé dans une Amérique qui le méprise et ne veut plus de lui malgré les services rendus, et qui va finir par répondre à ce rejet par la violence.

La musique de Jerry Goldsmith (le débat reste ouvert pour savoir qui de lui ou de John Williams est le plus grand) rend magnifiquement cette dualité. Entre « Homecoming » et son thème mélancolique à pleurer, et « First Blood » qui commence par des trompettes « militaires », puis la reprise du thème triste, puis des grosses percussions martiales (une spécialité de Goldsmith), pour finir dans le pur score d’action (et son fameux motif à cinq notes) : on admire la versatilité du compositeur. N’oublions pas le classique « It’s A Long Road », reprise du thème mélancolique complété par un époustouflant crescendo de cordes, et couronné d’un thème épique très western. Chef d’œuvre !

Rambo « First Blood »
Jerry Goldsmith
Varèse Sarabande

A propos de l'auteur

se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Articles similaires