Décès – Patrick Béthune est un des comédiens français dont le nom est peu connu, mais qui s’est fait entendre depuis longtemps. Hyperactif dans le milieu du doublage, il avait notamment participé à « On s’est fait doubler ! » dont nous avions partagé l’article il y a peu.

Dans le milieu du doublage, que ce soit les comédiens-iennes, les équipes techniques ou les patronats, une triste nouvelle s’est répandue en ce 9 novembre 2017. En effet, Patrick Béthune est brutalement décédé et laisse sa famille et ses proches dans une triste période.

Peu connu du grand public, il est pourtant l’une des « voix » clé aux côtés des regrettés Patrick Floersheim (récurrent pour Michael Douglas) ou Marc Cassot (habitué à Ian Holm). Bon nombre de ses collègues en doublage seraient à citer, mais cette petite chronique rend avant tout hommage à cet homme qui travailla beaucoup pour le cinéma français.

Mais avant d’être un habitué des versions françaises, Monsieur Béthune exerça dans l’organisationnel pour différents concerts de rock ou encore en qualité d’antiquaire notamment à Paris. Après différentes formations en comédien réussies, il continua cette carrière au travers de tournées théâtrales et cinématographiques. Puis, sa voix fut décelée et plu aux studios de production concernés puisqu’on lui proposa de suivre plusieurs acteurs d’Hollywood. Un de ses apports les plus connus reste sur Kiefer Sutherland dans la série « 24 heures chrono ». Mais Patrick Béthune fut aussi fréquemment demandé pour suivre Russell Crowe comme dans « La Momie » sorti en 2017. Ou plus surprenant, il doubla la plus grande star indienne de Bollywood, à savoir Sahrukh Kan. Son dernier travail en date s’est tenu cet été avec « Kingsman : Le Cercle d’or » au travers du comédien Jeff Bridges.

Il participa aussi activement à plusieurs animations pour les enfants, dans diverses séries, téléfilms ou jeux vidéo. Une dizaine d’années après ses débuts dans le cinéma, il reçoit à Port-Leucate en France le 1er le prix d’interprétation des voix du cinéma d’animation pour le « Capitaine Haddock » dans « Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne » de Steven Spielberg.

Donc merci à lui pour son investissement, ses compétences et ses nuances vocales. Comme d’autres comédiens-iennes dans le milieu, sa présence et voix créeront une absence indéniable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.