« Nocturnal Animals » : c’est la B.O. de « Carol » de Carter Burwell, en version plus obscure.

A lire aussi

Cela fait deux ans que ce compositeur polonais donne vie à la série fantastique « Penny Dreadful » avec des B.O très stimulantes. Sa deuxième collaboration avec Tom Ford, après « A Single Man », lui sert de tremplin d’expérimentation afin de faire vibrer ce thriller adapté d’un roman noir. Certes, le résultat n’est pas parfait mais c’est une très bonne tentative. Il réussit à ouvrir et à conclure le film de manière extrêmement efficace, notamment grâce au morceau « Wayward Sisters » où la musique, l’image et le ton se marient magnifiquement pour établir l’atmosphère envoûtante et oppressante du film. Cependant, le reste de sa B.O. lui permet seulement de nous surprendre de temps à autre, de contribuer au suspense sur quelques intervalles, sans jamais vraiment se lancer tête la première. C’est un manque de profondeur qu’on pourrait reprocher (comme au film). Mais c’est beau, même si les cordes et le piano peuvent sembler lourds et la mélodie principale la seule que l’on retient. En bref, c’est la B.O. de « Carol » de Carter Burwell, en version plus obscure.

Nocturnal Animals
Abel Korzeniowksi
Back Lot Music

- Publicité -

Il Giardino del Re

Krypto et les Super-Animaux

Men

Mi Iubita mon amour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -