Star Trek Beyond

Une nouvelle aventure de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage qui explore les confins de l’espace. Ils sont, cette fois-ci, menacés par un ennemi qui désire se venger et mettre à genoux la Fédération toute entière.


2016 marque le retour tant attendu des héros de la franchise Star Trek. Le lieutenant James Tiberius Kirk, le Vulcain Spock, Mr Sulu, Scotty, Checkov et leurs coéquipiers se retrouvent à bord du célèbre vaisseau l’USS Enterprise. Partis de leur base spatiale futuriste et utopique de Yorktown, l’équipage bien connu des cinéphiles a, cette fois-ci, pour mission, de récupérer un appareil ami de la Fédération en perdition. Celui-ci s’est écrasé sur une planète assez méconnue portant le nom de Altamid. Située proche d’une nébuleuse, elle est très difficile d’accès. Ayant perdu toute communication avec Starfleet, nos courageux explorateurs sont la proie d’objets métalliques non-identifiés. Attaqués de toutes parts, le vaisseau spatial est totalement hors service et l’équipage se voit contraint d’abandonner l’appareil à l’aide de capsules. Les survivants ainsi éjectés atterrissent sur cette planète hostile. Une partie d’entre eux sont capturés et les autres doivent survivre dans un décor accidenté et montagneux. Abandonnés à eux-mêmes, nos héros devront faire preuve de courage et d’ingéniosité pour se retrouver et libérer leurs collègues pris en otage par un certain Krall qui désire nuire à la Fédération et asseoir son pouvoir dans la Galaxie…

Star Trek Beyond

Dans le premier film de cette nouvelle trilogie, il s’agissait de mettre en place un groupe de personnages appelés à former une famille. Dans le deuxième volet, les personnages ont été galvanisés par l’éventualité d’une nouvelle menace. Les deux premiers épisodes se déroulaient sur la Terre. « Star Trek, sans limites«  est donc le premier épisode de la série réactualisée a mettre en scène l’équipage dans une mission spatiale d’une durée de cinq ans. Ce nouveau film se rapproche donc beaucoup plus du type d’aventures aux confins de la Galaxie que les plus anciens cinéphiles ont connu et su apprécier.

Le réalisateur du film, Justin Lin, connu pour avoir réalisé « Fast & Furious 6«  a remplacé J.J. Abrams qui ne pouvait s’investir dans cette super-production du fait de son implication dans un autre projet d’envergure : « Star Wars, Episode VII – Le réveil de la force« . Roberto Orci (scénariste des deux premiers volets de la nouvelle franchise) a lui aussi décliné l’offre après avoir dans un premier temps accepté l’affaire. Orci n’a donné aucune raison pour son départ, mais son attachement à plusieurs blockbusters en chantier pourrait justifier cette décision de dernière minute.

Star Trek Beyond

Idris Elba succède à Eric Bana et Benedict Cumberbatch dans la peau du méchant. Pour interpréter le mystérieux « Krall », le comédien a dû porter des prothèses de la tête au pied ce qui a compliqué son jeu d’acteur. En tout, 50 espèces extraterrestres différentes ont été créées pour ce nouveau Star Trek (Outre Jaylah et Krall). Il s’agit du record pour un film de la franchise américaine.

Star Trek (2009) avait réalisé lors de sa sortie en salles le joli score de 386 millions de dollars de recettes pour un budget de 140 millions. Le second, Star Trek « Into Darkness » (2013), avait fait 467 millions pour un coût de 190. Doté d’un budget de 185 millions de dollars, « Star Trek, sans limites«  est sensiblement moins cher que le second opus, mais plus cher que le premier.

Star Trek Beyond

Même si la 3D n’est pas vraiment justifiée pour ce blockbuster, la nouvelle technologie donne un petit plus aux combats aériens et aux paysages. Quant au film, il se situe dans la continuité des deux premiers volets. Il ne reste plus qu’à attendre le suivant…

Star Trek Beyond

Star Trek Beyond
Réalisateur: Justin Lin
Avec: Chris Pine (James T. Kirk), Zachary Quinto (Spock), Simon Pegg (Montgomery « Scotty » Scott), Sofia Boutella (Jaylah), Idris Elba (Krall), Anton Yelchin (Pavel Checkov), Zoe Saldana (Uhura), Karl Urban (Leonard « Bones » McCoy), Lydia Wilson (Kalara), John Cho (Hikaru Sulu), Joe Taslim (Manas) Shohreh Aghdashloo (Commandant de la Fédération) Fiona Vrom (Fille verte), Deep Roy (Keenser), Melissa Roxburgh (Syl), Adam DiMarco (Sénateur blessé), Priya Rajaratnam (Capitaine Night Watch) & Asley Edner (Natalia).
Production: Paramount Pictures & Skydance Productions.
Distributeur: Universal Switzerland.
Sortie le 17/08

"Star Trek Beyond" : L'aventure continue !
3.5Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires