20 Ans de Western Européen

Alain Petit a vécu en direct l’irruption du western européen, qui vint revigorer au début des années 60 un genre à bout de souffle à Hollywood. Il a alors tenté dès 1978, en précurseur, de rendre hommage à ce genre pas encore anobli en publiant un fanzine en cinq parties, diffusé à la photocopieuse à une centaine d’exemplaires. Première tentative bien difficile : pas d’internet à l’époque, mais simplement les salles obscures, les index des industries du cinéma, les bilans annuels des films sortis en salle (« La Saison cinématographique »)… La republication volontairement dans la forme de l’époque (y compris la typographie de machine à écrire et les fautes d’orthographe) répond à un besoin d’inscrire ce travail de fourmi dans son contexte, et ne souffre finalement que très peu de la comparaison avec des livres actuels.

Chaque cahier aborde un sujet : d’abord un résumé de la genèse du genre, de ses différentes déclinaisons (comiques, érotiques, fantastiques…) et des thématiques qu’il aborde, puis une sélection de dix chefs d’œuvre à découvrir (« Le Dernier face à face » y figurant évidemment), une liste des principaux réalisateurs, acteurs principaux et seconds couteaux (assortis d’une recension très complète de leurs différents pseudonymes) et enfin une filmographie chronologique plutôt exhaustive. Un livre qui vaut aussi par sa riche iconographie et permettra d’attendre une hypothétique réédition de la bible du genre, le « Il était une fois le western européen » de Jean-François Giré (une somme de 584 pages !).

20 Ans de Western Européen
D’Alain Petit
Artus Films