Eric Carter, membre d’une unité antiterroriste responsable du raid qui a coûté la vie d’un chef islamiste, apprend que les membres de son unité ainsi que leur famille viennent d’être décimés. 

Il met sa femme à l’abri chez son frère, un puissant chef de gang, et tente de sauver sa peau tout en essayant d’éviter des attentats terroristes. Grâce à sa supérieure, Rebecca Ingram (Miranda Otto), mariée au futur Président des Etats Unis, et avec la complicité du génie informatique Andy Shalowitz (Dan Bucatinsky), il va traquer les terroristes afin de mettre la main sur une clé USB contenant les informations sur une quinzaine de cellules dormantes prêtes à être activées en vue d’attentats simultanés sur le sol américain.
C’est un premier grand rôle à la télévision pour Corey Hawkins qui incarne Eric Carter, le héros de cette série. Il semble bien jeune pour incarner un chef de groupe et n’a malheureusement pas beaucoup de charisme. Son physique n’est hélas pas à l’image de ce qu’on attend d’un héros de ce genre de série. L’épouse de Carter est interprétée par Anna Diop, rôle quelque peu surjoué. Ashley Thomas est le frère de Carter, une présence et un jeu très convaincant. On retrouve Jimmy Smits dans le rôle de John Donovan, le mari de Rebecca. Un familier de ce genre de rôle qui vise la présidence.
De l’action, des rebondissements, des traîtres, et un pays à sauver, voilà les ingrédients de cette série dont les événements se déroulent en temps réel, soit 12 heures répartis sur trois DVD contenant chacun 4 épisodes. Le compte démarre à 12h. Le titre de la série n’est donc pas très adapté.

  • De Joel Surnow, Robert Cochran
  • Avec Corey Hawkins, Miranda Otto, Anna Diop
  • Twentieth Century fox
24 Legacy : De l’action, des rebondissements, des traîtres, et un pays à sauver !
3.0Note Finale

Articles similaires