30 jours de nuits De David Slade

A lire aussi

Carlos Mühlig
Carlos Mühlig
Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

Peut-on tuer ce qui est déjà mort ? C’est la question que vont se poser les habitants de la paisible ville de Barrow en Alaska lorsqu’ils sont confrontés à l’hiver arctique et son mois complet sans soleil et qu’ils découvrent que certains événements étranges sont dus à un gang de vampires qui a envahi la ville pour éradiquer tous les habitants. Les deux shérifs locaux, Eben et Stella, vont être les spectateurs d’une tuerie sanguinaire et essayeront de riposter avec les moyens du bord, sans savoir s’ils arriveront à bout des suceurs de sang ! Adapté d’une BD culte aux Etats-Unis mais méconnue dans nos contrées, David Slade nous propose un film de vampire avec des scènes gore, d’angoisse et de suspense d’une qualité qui sera très appréciée par les amateurs du genre.

L’alternance entre éclairs de boucherie, images très froides et les nombreuses scènes de nuit envoûtantes rendent le film très visuel du début à la fin. Le son et les bruitages apportent aussi leur contribution. D’une efficacité à parfois couper le souffle, certaines scènes accompagnées du constant silence de la nuit succèdent brutalement à des sursauts amplifiés grâce aux sons tumultueux correspondant aux attaques des vampires. Un vrai régal en son 5.1 Dolby Digital !

Pour une fois, on est surpris de constater que le divertissement continue aussi dans le making of proposé dans ce DVD. Très complet, il dure une cinquantaine de minutes, il reprend toutes les différentes étapes de production, ce qui est rare dans les featurings hollywoodiens, qui se concentrent plutôt sur les acteurs et le réalisateur, voire plus rarement les effets spéciaux. On trouve aussi un commentaire audio très divertissant grâce à la complicité entre Josh Harnett, Melissa George et le producteur Rob Tapert. A déplorer l’absence du commentaire du réalisateur qui aurait apporté des éclairages à certaines scènes très complexes. Pour finir le fait de proposer trois bandes annonces promo mais pas celle du film est un oubli fort regrettable.

En somme, une belle réussite pour un film qui a bien cartonné au box-office américain et qui pourtant n’a pas trouvé sa place dans les salles helvétiques lors de sa sortie officielle. Une histoire de vampires qui aura surpris nombres de téléspectateurs et qui saura s’imposer comme l’un des films de ce genre, à voir et à revoir.

30 jours de nuits

30 jours de nuits
De David Slade
Avec Josh Harnett, Melissa George, Ben Foster…
Columbia Pictures

- Publicité -

Violent Night

Fumer fait tousser

Good Luck to You, Leo Grande

Le Lycéen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -