Fondé à Zurich en 1976, le Festival Ciné Jeunesse (Jugendfilmtage) est aujourd’hui le plus important festival et tremplin du 7e art pour jeunes réalisateurs et réalisatrices de Suisse et d’ailleurs. Pour preuve, plus de 2000 jeunes cinéastes envoient chaque année leur film au festival pour prendre part à l’une des cinq catégories que propose le festival.

Les œuvres présentées dans ces cinq catégories seront soumises au regard d’un jury spécialisé qui désignera les lauréats de la compétition. Chaque lauréat se verra remettre son prix, la « Panthère bondissante » du meilleur film. Quant au public présent, il aura l’honneur de désigner le lauréat du « Prix du Public ». La Catégorie A regroupera les projets réalisés par des jeunes jusqu’à 16 ans dont les films ont été produits par des individus, des groupes de jeunes ou par des jeunes encadrés par des adultes. La Catégorie B s’attardera sur les productions individuelles ou de groupes de jeunes jusqu’à 19 ans. Les films doivent être ici réalisés indépendamment ou dans le cadre de l’atelier du cinéma du Festival Ciné Jeunesse. La Catégorie C proposera des productions de jeunes jusqu’à 19 ans réalisées par des individus, des groupes de jeunes ou par des jeunes encadrés par des adultes. La Catégorie D, elle, présentera les productions individuelles ou de groupes réalisées par de jeunes adultes entre 20 et 25 ans. Les films sont produits individuellement ou en équipe en dehors du cadre scolaire ou d’apprentissage. Finalement, la Catégorie E, soutenue par le Pour-cent culturel Migros, consacrera la meilleure production de jeunes réalisateurs jusqu’à 30 ans fréquentant une école de cinéma u une haute école consacrée aux arts.

Cette 42ème édition du Festival Ciné Jeunesse proposera aussi deux programmes spéciaux qui se déroulent en dehors du programme de compétition officiel. « Les programmes Accent », depuis 2013, se consacrent aux productions cinématographiques de jeunes issus d’autres pays, ou à des programmes de courts-métrages choisis issus de festivals de cinéma de jeunesse d’une région particulière. Cette année, ce sont les jeunes cinéastes norvégiens qui seront à l’honneur. Le programme a été organisé par le Nordic Youth Film Festival NUFF et le Minimal International Short Film Festival. Quant programme spécial « Salon des Refusés », il diffusera les films favoris du jury, mais qui n’ont pas été sélectionnés pour prendre part aux différentes catégories en compétition.

Mais encore…
Outre ses nombreuses compétitions, le Festival Ciné Jeunesse proposera plusieurs ateliers comme « comment réalise-t-on une vidéo clip » ou encore « Clap ! Clap ! », la journée du réseautage et de soutien pour les jeunes réalisateurs, soutenu par la SRG SSR. Le festival projettera aussi, en présence des acteur et de l’équipe de film, le premier long-métrage de Jonathan Jäggi (1993, Zurich) qui fut PRIX DU PUBLIC lors de la 53e Journées de Soleure. Un programme pour enfants intitulé « Une perspective nouvelle » et initié par douze enfants et jeune et réfugiés en Suisse projettera les films d’animation préférés des enfants déjà en marge du prochain festival Fantoche.

Le programme complet est maintenant disponible sur www.jugendfilmtage.ch