Voilà plus de 50 ans que le festival « Les Journées de Soleure » s’est donné pour mission de présenter une sélection de films suisses récents aux cinéphiles et l’édition 2018, qui se déroulera du 25 janvier 2018 au 1er février 2018, ne dérogera pas à cette règle.

Véritable laboratoire cinématographique suisse et manifestation culturelle parmi les plus renommées du pays, qui peut compter sur plus de 65’000 entrées par édition, « Les Journées de Soleure » 2018 dévoilera les films nominés et son programme complet le 14 décembre prochain, malheureusement un peu trop tard pour pouvoir vous le dévoiler ici. Mais soyons certains que comme chaque année des films suisses de fictions, documentaires, films expérimentaux, courts métrages et films d’animation trouveront une belle place dans la programmation à venir.

Comme chaque année, le cœur du programme du festival sera le « Panorama Suisse », vitrine du cinéma suisse. Les festivaliers y découvriront des productions de tous genres et toutes durées seront proposées en présence des leurs auteurs. Des tables rondes et des débats donneront au public la possibilité de dialoguer avec les professionnels et d’approfondir certaines questions. Quant aux compétitions de cette section, elles seront au nombre de deux. Le public choisira son film préféré et remettra le « Prix du Public » alors qu’un jury décernera le « Prix de Soleure ». Ce jury sera composé de Xavier Koller («Schellen-Ursli», «Reise der Hoffnung»), l’écrivaine Pascale Kramer («Autopsie d’un père», «L’implacable brutalité du réveil») et Flavia Kleiner, coprésidente de l’Opération Libero. Ils décerneront le Prix de Soleure aux 53es Journées de Soleure. Un prix doté de 60’000 francs qui sera remis le 1er février 2018 pour la dixième fois. Mais « Les Journées de Soleure », c’est aussi d’autres prix et manifestations comme le « Prix d’honneur », le « Prix Pathé », les « Nuits des nominations », le « Prix du film de télévision suisse » ou encore le « Concours du meilleur film d’animation ». Bien entendu, le festival se consacrera aussi à la relève avec « Upcoming »,une section qui réserve une place à part aux jeunes cinémastes suisses, place les nouveaux talents sous le feu des projecteurs et révèle les nouvelles tendances à l’œuvre dans le cinéma.

Toutes les années, les Journées de Soleure présentent un «Focus» en tant que programme spécial de film suisses et étrangers réunis à l’enseigne d’un thème dominant en lien avec l’actualité. Lors de la «Journée Focus» des rencontres et entretiens avec des invités internationaux donneront l’occasion de discuter ce thème.

Quant au programme « Rencontre », cette 53e édition rendra hommage au réalisateur Christoph Schaub. Auteur d’une trentaine de fictions (films d’intervention politique, comédies ou drames) et documentaires, le Zurichois fait partie depuis des dizaines d’années des figures marquantes du cinéma suisse. Lui qui a commencé sa carrière en participant à la rébellion des jeunes Zurichois dans les années 80, a à son actif des films à succès comme « Sternenberg » (2004), « Jeune Homme » (2006 » ou encore « La disparition de Giulia » (2009).

Pour ne rien manquer de la 53e édition des Journées de Soleure (informations pratiques, programme, etc) rendez-vous sur www.solothurnerfilmtage.ch

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.