Ce dernier film du réalisateur iranien, Mani Haghighi, nous emporte dans un univers à la fois abstrait et décalé, mais aussi plein de références historiques, qui nous fait découvrir de magnifiques paysages de l’Iran.


En effet, « A Dragon Arrives ! » est une histoire inspirée de faits réels, et des personnages en lien avec le récit font quelques apparitions durant le film. Le réalisateur lui même y apparaît, sur le mode documentaire, afin de commenter l’histoire qui nous y est contée. « A Dragon Arrives ! » est un mélange de deux temporalités : celle de la fiction se déroulant dans les années 60, ainsi que celle des interviews des personnages de l’histoire, 50 ans plus tard.

L’histoire commence lorsque le détective Babak Hafizi est chargé d’élucider le suicide d’un prisonnier politique exilé sur l’île de Queshm, en Iran. Ce dernier s’est pendu dans l’épave d’un navire échoué en plein désert, au beau milieu d’un cimetière. Un homme de Queshm met le détective en garde, lui révélant qu’à chaque fois qu’un corps est enterré dans ce cimetière, la terre se met à trembler. Babak Hafizi se rend vite compte que le prisonnier politique s’est en fait fait assassiner, et qu’il est lui-même sous surveillance. Il décide donc de faire appel à un géologue, ainsi qu’à un excentrique ingénieur du son afin de résoudre cette affaire. Images d’archives et interviews sont dès lors mêlées au récit, et brouillent ainsi les frontières entre la réalité et la fiction. Au final, c’est au spectateur de distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas, et l’interprétation du film reste assez libre. Ce thriller bien que poétique et envoûtant, tend cependant à beaucoup laisser le spectateur dans l’incertitude, et à tirer en longueur, de par ces allers-retours constants entre fiction et documentaire.

A Dragon Arrives !
De Mani Haghighi
Avec Amir Jadidi, Nader Fallah, Ehsan Goodarzi, Homayoun Ghanizadeh
Trigon Films
Sortie le 11/01

"A Dragon Arrives" : Entre réalité et fiction
3.5Note Finale