13.5 C
Munich
samedi, mai 18, 2024
- Publicité -

« À vif !» : un menu frugal, mais appétissant !

A vif (Burnt) de John Wells

John Wells réunit des ingrédients qui ne sont pas novateurs, mais assez bien dosés pour que le résultat reste agréable.


Tous ceux qui ont entendu parler du fameux chef écossais Gordon Ramsay, connu pour ses innombrables explosions de colère dans les divers reality shows culinaires qu’il présente, pourront retrouver des similitudes entre sa personnalité et celle du protagoniste Adam Jones dans « À vif !». Dans ce long-métrage de John Wells, Adam (Bradley Cooper) est un chef de cuisine primé par Michelin qui est tombé dans la disgrâce à cause de son comportement imprévisible et de ses problèmes de drogue. Trois années plus tard, il réapparaît sobre et serein, prêt à prendre le chemin vers la rédemption. Il décide de remonter sur le podium gastronomique à Londres, en ouvrant un restaurant qu’il espère voir décoré de trois étoiles. Pour que cela se concrétise, il recrute, comme dans un film de cambriolage, une équipe qui répond à ses ambitions et sera tout aussi motivée que lui à relever ce défi.

A vif (Burnt) de John Wells

Le protagoniste bénéficie d’une construction narrative intelligente, ce qui permet d’élever le film et de donner vie à une trame plutôt simple, mais qui gagne en dynamisme et intérêt au fur et à mesure qu’avance l’histoire. Bradley Cooper incarne, avec tout le talent qu’on lui connaît, un personnage irrésistiblement arrogant, doté d’un tempérament de feu ainsi que de répliques drôles et bien écrites, supervisant sa cuisine comme un père nerveux qui cherche toujours à atteindre la perfection. Le réalisateur parvient parfaitement à transposer à l’écran l’ambiance tendue et chaotique que l’on retrouve dans les cuisines, à l’aide d’un montage méthodique de plans de caméras qui nous rendent acteurs dans le long-métrage. Bradley Cooper et Sienna Miller sont convaincants en tant que chef et sous-chef de cuisine et travaillent avec une intensité athlétique. La participation de Miller qui interprète Hélène, une mère divorcée au look hipster, ne passe pas inaperçue et offre une bonne base d’appui pour soutenir Cooper. Le reste du casting se montre aussi largement à la hauteur, bien que certaines présences (Uma Thurman, Alicia Vikander) soient trop brèves et n’apportent pas de réel plus-value. Emma Thompson apparaît, comme d’habitude, radieuse dans le rôle de la thérapeute et contribue, tout comme les personnages de Michel (Omar Sy), Reece (Matthew Rhys) et Tony (Daniel Brühl), à rendre la narration fluide.

A vif (Burnt) de John Wells

Toutefois, contrairement aux cuisiniers dans les films « Les recettes du bonheur » ou « Chef », Wells peine à mettre en avant une connexion véritable entre Jones et sa passion, la nourriture, ce qui empêche le film de nous toucher profondément. Le scénario de Steven Knight introduit également un schéma quelque peu redondant. Effectivement, tous les personnages critiquant Adam viennent rapidement à retourner leur veste et à finir émerveillés face au génie culinaire du héros. Si Adam prouve qu’il est un individu unique et complexe, rien dans le long-métrage ne nous aide à comprendre ce qui fait de lui un visionnaire en cuisine. Par ailleurs, pour un restaurant en quête de trois étoiles, il propose des plats assez traditionnels, qui, bien qu’ils nous fassent saliver, manquent de magie et de créativité.

A vif (Burnt) de John Wells

Néanmoins avec une histoire imprégnée d’humour et de suspense et en tête d’affiche un héros plein de charisme, « À vif !» maintient notre attention et se regarde facilement. Il touche à des thèmes pertinents tels que les abus de substance, la cupidité et l’insécurité, sans les emmener vers une réflexion trop poussée pour que cela reste un « feel-good movie », mais assez loin pour nous y sensibiliser. Le film s’intéresse en priorité à nous peindre le portrait authentique d’un homme complexe tentant de faire table rase du passé, ainsi que de nous présenter un lieu, dans lequel, face à la pression, les individus révèlent leur vraie nature. Au final, John Wells ne nous offre pas un plat exquis, mais plutôt un repas plaisant, modérément inventif, qui est capable de nous nourrir en émotions et mérite certainement d’être goûté.

A vif (Burnt)
Réalisateur : John Wells
Avec : Bradley Cooper, Sienna Miller, Omar Sy, Daniel Brühl, Riccardo Scamarcio, Sam Keeley, Alicia Vikander, Matthew Rhys, Uma Thurman, Emma Thompson, Lily James, Sarah Greene
Distributeur : Elite Films
Date de sortie : 04.11


Burnt – VO TRAILER (HD) par TheDailyMovies

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -