Abbas Kiarostami n’est plus et nous pouvons pleurer l’homme aux mille talents.


Le réalisateur iranien a succombé à son cancer à l’âge de 76 ans. Réalisateur, scénariste, producteur, poète, peintre, photographe, graphiste, dessinateur… Ces nombreuses facettes lui ont permis de remporter la palme d’or du festival de Cannes en 1997 avec « Le goût de la Cerise » qui parle d’un homme qui veut se suicider.

Né le 22 Juin 1940 à Téhéran, il nous a quitté à Paris le 4 Juillet dernier, son héritage se compose de courts-métrages, de documentaires et de films dramatiques tels que :

  • Close Up (1990)
  • La triologie de Koker (1987)
  • Et la vie continue (1991)
  • Au travers des oliviers (1994)
  • Le goût de la cerise (1997)
  • Le vent nous emportera (1999)
  • Like Someone in Love (2012)

Abbas Kiarostami, nous te remercions pour tes œuvres et puisse ton âme reposer en paix !