Brian de Palma: Epanchements : sang, perception, théorie

Brian de Palma: Epanchements : sang, perception, théorie

Contrairement à l’essai sur Alfred Hitchcock (voir ci-dessus), celui de Jean-Michel Durafour sur le réalisateur américain Brian De Palma est plus compliqué d’approche. Comme l’indique son titre, le sang, saignement des images dans l’œuvre du cinéaste, est au cœur de cet essai.

Trop pointu dans son développement, cet ouvrage aura tendance à perd le lecteur cherchant une analyse plus abordable des films de Brian De Palma. Néanmoins, quelques approches très intéressantes donnent des clés pour percevoir d’un nouvel œil les œuvres de maître de l’esthétique qu’est De Palma. Surtout  concernant les films de la première moitié de sa carrière : « Sœurs de sang », « Carrie », « Furie », « Pulsions », « Blow out », entres autres !

Ce livre est toutefois vivement conseillé à tous les admirateurs de Brian De Palma, qui reste quand même un réalisateur dont les films délivrent leurs secrets à force de visionnages. Pour ces lecteurs, il sera le parfait manuel pour pousser un peu plus loin l’analyse filmique de l’œuvre du cinéaste. Quant aux autres, ils préféreront certainement passer leur chemin.

Brian de Palma
Epanchements : sang, perception, théorie
Jean-Michel Durafour / L’Harmattan