Un étrange signal émis par des téléphones portables transforme ses utilisateurs en bêtes furieuses et sanguinaires qui cèdent à leurs pulsions les plus primaires.


Au milieu de ces hommes devenus zombies, un père de famille, accompagné de quelques acolytes de fortune, tente tant bien que mal de rejoindre sa femme et son enfant, en espérant qu’il ne soit pas trop tard pour ces derniers.

Adaptation du roman éponyme de Stephen King, Cell Phone est-il un hommage aux plus grands films de zombies, tout en se voulant une critique envers une société devenue trop dépendante de ces instruments que nous transportons partout où nous allons ? Ne rêvons pas trop, car dans un cas comme dans l’autre, la réponse ne peut être que négative tant ce Cell Phone est maladroit à tous les niveaux.

Difficile de savoir par où commencer, car entre une mise en scène à faire pleurer où tout sens de rythme est absent, une histoire vue et revue des dizaines de fois, des personnages au charisme proche du néant absolu, des acteurs qui ne semblent pas savoir ce qu’ils font là et de méchants zombies qui nous font rire à chacune de leurs apparitions tant leurs aspect fait « cheap », que reste-t-il à sauver avant que le bateau ne coule dans son intégralité ? Le fait qu’il ne dure qu’une heure et demie ? Mais même-là, ce n’est pas une excuse pour subir un pareil navet.

Dommage que ce ne soit pas du second degré ou une sorte de parodie de films de zombies, car là, ce serait une réussite, mais vu qu’apparemment, il faut le prendre comme une adaptation sérieuse, on ne peut qu’être consterné par le triste spectacle offert, un peu à l’image de la tête que fait le personnage de John Cusack dans la dernière scène de ce long calvaire. A oublier de toute urgence !

Cell Phone

Cell Phone
De Tod Williams
Avec John Cusack, Samuel L. Jackson, Isabelle Fuhrman…
Genres Epouvante-horreur, Science fiction, Thriller
Nationalité Américain
Date de sortie 21 septembre 2016 en DVD (1h 38min)
Praesens

Cell Phone : faites attention à vos portables !
1.0Note Finale