Cet été-là - DVD

Cet été-là – DVD

Pas facile d’être ado, d’être un garçon de quatorze ans qui vit avec sa mère alors qu’elle vient de rencontrer un homme et que l’on ne souhaite qu’une chose : vivre avec son père. C’est l’époque des vacances et Trent, le nouveau copain de maman, n’a qu’une idée, profiter des vacances pour former une vraie famille. Il a déjà une fille de seize-dix-sept ans qui s’appelle Steph. Ils partent tous ensemble en voiture au bord de la mer dans une maison tout près des amis de Trent. Duncan n’apprécie pas Trent, et encore moins à l’arrivée, car il s’est senti très humilié par une discussion qu’il a eue avec lui durant le trajet, et les amis de Steph, à coup sûr, ne deviendront pas les siens. Il n’y a que Suzanne, la fille de Betty, la voisine, qui veut bien de sa compagnie. Un jour il trouve un vélo dans le réduit et s’en va le plus loin possible. C’est alors qu’il arrive au parc aquatique où Owen est gardien et clown de service. Owen prend Duncan sous sa coupe et lui propose un job pour les vacances.

Duncan se sent revivre et c’est là qu’il est bien. Il devient un autre au contact d’Owen et de l’équipe du parc. Il se sent intégré et important. A dix-sept ans, Liam James qui tient le rôle de Duncan a déjà un bout de carrière intéressant derrière lui (The Killing, Fringe, 2012, les cavaliers de l’Apocalypse, etc.) Il incarne parfaitement l’ado révolté qui voit des choses qui ne lui plaisent pas et qui se sent totalement impuissant. Steve Carrell, dans le rôle de Trent, tente avec brio de s’imposer dans la vie de Duncan et de se faire respecter en trompant sa mère. Quant à Sam Rockwell, il est parfait dans le rôle d’Owen. Le clown qui rit, mais qui a bien des souffrances cachées et qui comprend tellement bien cet adolescent en plein marasme. A noter le rôle improbable d’Allison Janney, mère de trois enfants, divorcée d’un homosexuel, et qui se complait dans l’alcool. On l’a vue dans « Maison Blanche » tenir un rôle de femme de tête et c’est avec plaisir qu’on la retrouve ici. Le sujet est parfaitement maîtrisé, et l’on ne s’y trompe pas. Il s’agit bien de prendre conscience des difficultés que rencontrent les ados dans des situations qu’ils n’ont pas choisies et qui sont totalement indépendantes de leur volonté. Un film où les drames sont sous-jacents, traité avec intelligence et sensibilité.

Bonus : scènes coupées, dans les coulisses du film, visite du parc aquatique, etc.

Cet été-là
De Nax Faxon et Jim Rash
Avec Liam James, Steve Carell, Sam Rockwell, Toni Collette, Allison Janney
Fox Searchlight / 20th Century Fox