Comme chaque semestre le Ciné-Club fait découvrir des œuvres cinématographiques qui ont marqué l’histoire du cinéma et pour cette rentrée le thème est riche en découverte autour des « Triangles amoureux » au cinéma.


En effet, les relations amoureuses sont d’autant plus compliquées avec une troisième personne qui vient encombrer le paysage: bonheurs, tourments et incertitude sont au rendez-vous avec cette géométrie sentimentale pas comme les autres. Le Ciné-club vous livre une sélection élégante, artistique et sensuelle des plus beaux triangles amoureux au cinéma. Entre « Le Bonheur » d’Agnés Varda sorti en 1965 qui raconte l’histoire d’un jeune menuisier marié, père de deux enfants, qui avoue à sa femme sa liaison amoureuse avec une jeune fille et « Loulou », un drame sentimentale de Maurice Pialat sorti en1980, le spectateur trouvera son plaisir, seul ou en couple, pour le plus grand plaisir du cinéma.

Au programme

30 septembre Les deux Anglaises et le continent (François Truffaut, 1971)
7 octobre aux Cinémas du Grütli Vicky Cristina Barcelona (Woody Allen, 2008)
14 octobre Bitter Moon (Roman Polanski, 1992)
21 octobre Design for Living (Ernst Lubitsch, 1933)
28 octobre La chamade (Alain Cavalier, 1968)
4 novembre Max mon amour (Nagisa Oshima, 1986)
11 novembre Le bonheur (Agnès Varda, 1965)
18 novembre A Bigger Splash (Luca Guadagnino, 2015)
25 novembre Loulou (Maurice Pialat, 1980)
2 décembre The Dreamers (Bernardo Bertolucci, 2003)
9 décembre Les amours imaginaires (Xavier Dolan, 2010)
16 décembre Sunday Bloody Sunday (John Schlesinger, 1971)

Le cinéma au grand format vous attend tous les lundis soir dès 20h, à l’Auditorium Arditi, pour (re)découvrir les chefs-d’œuvre, les films rares ou les personnalités majeures du septième art. Programmés pour vous par vos pairs, étudiants du comité du Ciné-club universitaire.

Ciné-Club UNIGE
Triangles amoureux
Du 30 septembre au 16 décembre 2019
20h | Auditorium Arditi
Genève
culture.unige.ch/cineclub/triangles-amoureux

A propos de l'auteur

Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

Articles similaires