C’est pas vrai ! Nous avons reçu notre lettre ! Séquence émotion, piaffements d’impatience.


Nous avons été sélectionnés par Opus One pour aller voir ‘Harry Potter à l’école des sorciers lors de la soirée Cinéconcert au théâtre de Beaulieu à Lausanne. En guise de Poudlard Express, nous prenons le Regio Express qui nous permettra d’assister à une soirée placée sous le signe de la magie.

Avant d’assister à la représentation/projection, il est de notre devoir d’aller acheter nos fournitures au chemin du merchandising. Je repars fièrement avec une écharpe vert et blanc de ma maison : Serpentard pour ceux qui n’avait pas compris.

Une fois dans la salle commune, c’est-à-dire la salle de concert, nous sommes logés au 7ème rang de la scène, un chiffre hautement symbolique, me dis-je, comme les 7 tomes de la saga! Tiens, quelle coïncidence !

Lorsque les lumières se tamisent et que les 80 musiciens du ’21st Century Symphony Orchestra’ de Lucerne entrent sur scène et nous dans un nouveau monde, nous ne sommes officiellement plus des moldus. « Nox ».

Les premières notes résonnent et le film que je pense connaître par cœur n’est pas tout à fait pareil, ce qui rend ce moment d’autant plus unique. Les musiciens que nous voyons sur scène sont de nouveaux acteurs qui jouent à merveille.

D’ailleurs, pendant le spectacle, je les regarde les uns après les autres et je me sens dans un studio d’enregistrement hollywoodien. Le célèbre chef d’orchestre Ernst van Tiel mène sa troupe d’une main de maître en suivant entre autres un écran qui lui permet d’être parfaitement synchronisé avec le film. Pas un bruit. Nous assistons à une reprise parfaite. C’est dans la boîte les gars.

Puis la fin et son générique arrivent à la vitesse de la lumière. C’est l’occasion pour l’orchestre de jouer sans interruption les morceaux phares du film. Pendant que nous applaudissons à tout rompre, je me dis que désormais, je resterai assise jusqu’à la fin des génériques au cinéma, même si ce n’est pas un Marvel.

Les lumières s’allument « Lumos », nous reprenons le train pour faire chemin inverse et espérons fortement que nous reviendrons à Poudlard l’année prochaine.

Cinéconcert Harry Potter
Théâtre de Beaulieu, Lausanne
17 Novembre 2017
[Flavia Viscardi]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.