En cette période morose, rien de tel qu’un film de Michaël Youn pour se refaire un moral d’acier. L’ancien animateur du Morning Live nous prouve une fois de plus qu’il manie parfaitement la dérision. L’humour de son nouveau film est lourd mais qu’est-ce qu’on rigole !!!


Quand Michael Youn est à l’affiche que ce soit à la télé ou sur grand écran, beaucoup de monde zappent d’office. Il est vrai que le jeune comique français est très agaçant. Pourtant, ce personnage clownesque est un roi de l’humour, ses gags à deux balles font presque à chaque fois mouche. Le spectateur a beau essayer de se retenir de rigoler, il finit toujours par craquer et se prend de nombreux fou-rires.

On en veut pour exemple les mésaventures du pauvre Ben Cathala (Arnaud Ducret) dans ce film. Fraîchement abandonné par sa femme, Vanessa qui était sa seule raison de vivre, ce conseiller en immobilier trouve refuge chez Patrick (François-Xavier Demaison), un ancien pote de Fac. Propriétaire d’une magnifique villa dans les environs de Marseille et plein aux As, cet entrepreneur jovial s’est donné pour mission de retaper les naufragés de l’amour dans ce qui va devenir le «Divorce Club».

Les deux amis et leur entourage vont noyer leur spleen dans les divertissements et en organisant de nombreuses fiestas. La recette fonctionne à merveille jusqu’à l’arrivée de Marion, une femme fort sympathique qui partage les mêmes passions que Ben. Follement amoureux d’elle, notre héros va devoir choisir entre sa vie faite de plaisirs et une nouvelle relation de couple.

Parsemée de gags à l’américaine les plus délirants et loufoque à souhait, cette comédie française a le don d’apporter non-seulement de la joie et du rire aux cinéphiles, mais aussi quelques bons sentiments et une jolie morale.

Les thèmes habituels de ce type de comédies sont omniprésents dans le scénario. À savoir : Alcool, Sexe, Vitesse, Luxure et Cool Attitude.

Les prises de vues de ce long-métrage sont de qualité et les choix musicaux excellents, les meilleurs tubes du groupe phare des années septante et huitante, Cool & the Gang accompagnent parfaitement les fiestas et donnent beaucoup de rythme à l’histoire.

Au casting, nous avons quelques bons acteurs (François-Xavier Demaison, Arnaud Ducret) et de charmantes actrices comme Caroline Anglade, Audrey Fleurot et Frédérique Bel.

Arnaut Ducret et Caroline Anglade font un joli duo dans cette production. L’actrice lausannoise Chalotte Gabris est aussi présente dans le film. Elle joue l’amie de Marion, une boxeuse professionnelle.

Après Lucky et Rendez-vous chez les Malawas, tous deux sortis en 2019, ce nouveau métrage de Michaël Youn est de loin le meilleur. L’acteur scénariste et réalisateur français a signé et joué dans de nombreux films (Fatal, Vive la France, Iznogoud, la Beuze, Lucky Luke, Chambouletout…) après avoir quitté en pleine gloire, une carrière télévisuelle.

Jugé détestable, idiot, voire même scatologique par certains, l’humoriste a montré un nouveau visage au cinéma tout en gardant ses amis qui apparaissent régulièrement dans ses productions. Son humour unique et décalé fait aujourd’hui le bonheur de la jeune génération.

Cette réalisation a été primée au Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez où Michaël Youn a remporté le Grand Prix OCS ainsi que les Globes de la Presse. Des victoires qui, nous l’espérons encourageront l’humoriste à continuer sur cette bonne voie.

Divorce Club
FR – 2019 – Comédie
De Michaël Youn
Avec Arnaud Ducret, François-Xavier Demaison, Charlotte Gabris plus
Praesens Film
15.07.2020 au cinéma

"Divorce Club" : Lourdement Drôle !
4.0Note Finale