Pour notre deuxième incursion dans le fascinant monde du muet, nous vous proposons de découvrir une œuvre hypnotique du 7ème art français. Réalisé voici presque cent ans (1915), ce serial de dix épisodes supporte remarquablement bien les années. Son influence résonne encore de nos jours.


Après avoir été le premier cinéaste à porter à l’écran Fantômas, le personnage de Marcel Alain et Pierre Souvestre, Louis Feuillade se lançait à nouveau deux ans plus tard dans une histoire criminelle contant les méfaits d’une bande de brigands, surnommés « Les vampires », pourchassés par le journaliste Philippe Guérande et le fidèle Mazamette dans le Paris du début de siècle.

Riches en rebondissements, comme le voulaient les serials de l’époque, les péripéties sont menées tambour battant à un rythme effréné, offrant des séquences incroyables de créativité.

« Les vampires » c’est également (et surtout) le personnage de la méchante, Irma Vep, jouée par Musidora. Encore un personnage entre le baroque et le gothique, qui influença multitude d’artistes se souvenant de son charme vénéneux et sensuel derrière une combinaison collante noire du plus bel effet, considérablement osée pour l’époque.

A l’occasion de cette magnifique édition DVD reprenant les dix épisodes restaurés plus quelques autres raretés, le compositeur Eric Le Guen, spécialiste du muet, a écrit une époustouflante partition de près de 6h30 pour accompagner les images inoubliables de Feuillade. Indispensable !

Les vampires
De Louis Feuillade, avec Edouard Mathé, Marcel Levesque, Musidora
Gaumont / Disques Office