Exodus : Gods And Kings De Ridley Scott

Exodus : Gods And Kings
De Ridley Scott –

Pour son nouveau péplum, Ridley Scott a fait appel à Alberto Iglesias, le compositeur fétiche de Pedro Almodóvar. Le musicien signe une partition honnête et incisive, qui plonge le spectateur dans un décor antique. Les premiers titres sont saisissants et les rythmiques très appuyées accentuent le coté épique du film. Les sonorités orientales choisies pour le thème de Moïse sont très classiques, mais le compositeur étonne dans l’émotion. Sans tomber dans des sonorités trop attendues, les mélodies sont magnifiquement écrites et arrangées (« Goodbyes »). Bien que la bande originale assure les passages de suspense, notamment grâce aux notes frénétiques et dissonantes des cordes (« Loothing », « Hittite Battle »), elle s’essouffle dans sa deuxième partie. En effet, les titres sombrent peu à peu dans les clichés du péplum avec un côté redondant. Toutefois, le final sur « The Ten Commandments » clôt parfaitement « Exodus » avec une progression crescendo intense. Parfois surprenante, d’autres fois plus convenue, la musique d’Iglesias remplit toutefois son contrat.

Exodus : Gods and Kings
Alberto Iglesias
Sony Classical