La ville de Baden s’apprête à vibrer du 6 au 11 septembre en accueillant Fantoche, la 14e édition du Festival International du Film d’Animation.


Une nouvelle édition qui s’annonce alléchante et qui rendra une fois encore un vibrant homme aux films d’animation. Cette année, 27 films venus du monde entier ont été sélectionnés pour la compétition internationale et 23 pour la compétition des films pour enfants. La compétition suisse sera représentée par 22 films. En plus, cette année, Fantoche a mis en place un nouveau programme intitulé « Hors concours » qui projettera 36 courts métrages internationales récents. Fantoche présente aussi 12 longs métrages en provenance de 9 pays différents, dont quelques premières suisses. De quoi régaler n’importe quel fans de films d’animation.

fantoche_logo_05_mit_datum-www_fr_2016

La première suisse de «Ma Vie de Courgette» en ouverture

L’un des moments forts de cette édition 2016 sera la diffusion en ouverture du festival et en première suisse du déjà célèbre film d’animation suisse « Ma Vie de Courgette », récompensé par le Grand Prix lors du dernier Festival d’Annecy. Le film de Claude Barras, qui représentera la Suisse aux Oscars, est une animation bourrée de tendresse. Claude Barras sera présent à Fantoche pour raconter la genèse de son premier long métrage déjà très plébiscité. Il sera accompagné par Elie Chappuis, responsable de l’animation, et Gregory Beaussart, responsable de la production des poupées.

courgette

Ma Vie de Courgette

«Kubo and the Two Strings», la nouvelle production LAIKA en première suisse

Après « Coraline » et « The Boxtrolls », le studio d’animation américain Laika, spécialisé dans l’animation en stop-motion, reviendra à Fantoche avec sa dernière folie « Kubo and the Two Strings » ou l’histoire d’ un jeune homme bienveillant (avec la voix de Art Parkinson qui joue Rickon Stark dans «Game of Thrones») qui vit dans un village au bord de la mer du Japon et s’occupe de sa mère depuis la mort de son père, un samouraï légendaire.

kubo

Kubo and the Two Strings

Les festivaliers auront aussi l’occasion de suivre trois présentations estampillées « coming soon » qui les inviteront à découvrir des projets de longs métrage en voie de production. Les réalisateurs Kaspar Jancis y présentera son film « Morten on the Ship of Fools » alors que Denis Do démontrera le potentiel du cinéma d’animation à raconter des histoires politiques avec son film « Funan 2 the new People ». Finalement, Geoffrey Lillemon évoquera la relation entre l’homme et la machine dans le cadre de son nouveau projet «Jizz Jazz» qui pose la question de savoir si les machines sont capables d’improviser.

Mais comme dans tout bon festival qui se respecte, de nombreux événements annexes permettront aux festivaliers de s’immerger complètement dans l’univers de l’animation. Pour découvrir le programme complet, les informations pratiques (prix, horaires, etc), rendez-vous sur www.fantoche.ch