24.5 C
Munich
mardi, juin 25, 2024
- Publicité -

Festival Black Movie: Bilan de la 25ème édition !

Daily Movies
Daily Movieshttp://www.daily-movies.ch
Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Quelle fête ! 31’000 festivalier·ère·s, Tsai Ming-Liang en invité d’honneur, un public repu et heureux : le Festival Black Movie, véritable paradis des films indépendants, clôt en beauté sa 25ème édition anniversaire. Le Prix de la Critique revient au film La Mère de tous les mensonges de la Marocaine Asmae El Moudir.


Le Festival International de Films Indépendants de Genève Black Movie achève sa 25ème édition avec une fréquentation globale de près de 31’000 festivalier·ère·s, qui ont afflué aux films, aux tables rondes et aux soirées. Dirigé par Maria Watzlawick, le festival a notamment accueilli le cinéaste taïwanais Tsai Ming-Liang, invité à présenter une exposition inédite et à donner une masterclass devant un public conquis.

Du 19 au 28 janvier, le public a pu découvrir 105 films (55 longs et 50 courts) en provenance de plus de 44 pays. Près d’une vingtaine d’invité·e·s étaient présent·e·s pour rencontrer les spectatrices et spectateurs et parler de leurs longs métrages. Les discussions et tables rondes, le ciné-concert et les six soirées festives ont accueilli un public nombreux, de même que les films programmés dans le cadre d’un focus spécial sur le cinéma taïwanais passé et présent.

Parmi les films les plus suivis, on relève Evil Does Not Exist, du Japonais Ryūsuke Hamaguchi, qui a bénéficié d’un excellent bouche-à-oreille trois ans après le très remarqué Drive My Car. Eureka de l’Argentin Lisandro Alonso, porté par les apparitions de Viggo Mortensen et Chiara Mastroianni, a aussi rencontré un certain succès. Grande affluence également pour Blackbird Blackbird Blackberry de Elene Naveriani, cinéaste d’origine géorgienne installéx en Suisse, et pour La mujer de estrellas y montañas du Mexicain Santiago Esteinou, qui revenait au Festival Black Movie après un premier passage en 2015.

Le public cinéphile du Festival Black Movie honore également les cinéastes remarqués dans les autres festivals internationaux. Critical Zone de l’Iranien Ali Ahmadzadeh (Léopard d’or au Festival de Locarno 2023) a attiré un large public et suscité des échanges très émotionnels. La satire Do Not Expect Too Much From the End of the World de Radu Jude a également bénéficié du coup de projecteur apporté par le Prix spécial du jury de Locarno 2023. La comédie dramatique Cobweb a ravi les amatrices et amateurs du Sud-Coréen Kim Jee-woon, auteur bien connu des films I Saw the Devil et The Good, The Bad, the Weird.

Encore une fois, le succès de la section «Le Petit Black Movie», consacrée aux plus jeunes cinéphiles, ne s’est pas démenti, notamment avec le ciné-concert En sortant de l’école, avec une collaboration renforcée avec la Ville de Meyrin, et avec des ateliers pour enfants bien suivis dont un à l’aéroport de Genève. Destinés aux plus grands, les courts métrages du Petit Black Movie pour adultes ont été diffusés par deux fois devant des salles combles.

Les lauréat·e·s 2024

Le Festival Black Movie se félicite de la grande diversité de ce palmarès, les pays d’origine des films se répartissant sur quatre continents.

Le Prix de la Critique, doté de CHF 5’000.- par le Département de la culture et de la transition numérique de la Ville de Genève, a été unanimement attribué par le jury de la critique au film La Mère de tous les mensonges, de la cinéaste marocaine Asmae El Moudir. Dans ce documentaire, la réalisatrice, confrontée au silence qui entoure le passé de sa famille, désire percer les mystères qui entourent son enfance et recrée de manière artisanale une grande maquette de son quartier, invitant famille et ami·e·s à démêler leur histoire à l’aide de marionnettes les représentant. Le jury explique que « de par la vigueur de ses plans et l’originalité de sa façon de reconstituer des événements qui ont été intentionnellement étouffés, ce film installe un espace très incarné entre les membres d’une famille et des voisin·e·s, où la parole se libère et où les souvenirs rejaillissent. »

Le jury attribue également une mention spéciale au film Toll de la Brésilienne Carolina Markowicz, « un film qui dépeint avec intelligence, sensualité et empathie les singularités de la vie en périphérie confrontée aux rigueurs sociétales en place au Brésil. »

Le jury de la critique était composé de Ian Mantgani (Grande-Bretagne), Laura Pertuy (France) et Irina Trocan (Roumanie).

La Mère de tous les mensonges
Asmae El Moudir (Maroc)

Le Prix des Jeunes, d’une valeur de CHF 1’000.- doté par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville de Genève, décerné par un jury dont les membres sont 12 élèves du secondaire II, est attribué à Mambar Pierrette de la Camerounaise Rosine Mbakam. Le jury salue « un film poétique qui nous a marqué par sa douceur et son rythme fluide. Cette fiction, que l’on peut ranger dans la catégorie du «cinéma vérité», dépeint une histoire dure avec beaucoup de tendresse. Le tout est porté par un personnage principal attachant. » Le jury octroie une mention spéciale au documentaire Au cimetière de la pellicule du Guinéen Thierno Souleymane Diallo.

Le Prix Payot Petit Black Movie, d’une valeur de CHF 1’000.-, est attribué au court métrage My Name Is Edgar and I Have a Cow du Slovaque Filip Diviak. Le jury composé de Peggy Adam, Mathieu Epiney et Albertine Zullo salue ici « un film frais qui réjouit par son optimisme et sa poésie, sa drôlerie, un magnifique rythme, et une vraie joie de vivre ».

Enfin le Prix des Enfants, remis par un jury d’enfants âgés de 7 à 10 ans, a été attribué au court métrage d’animation Battery Mommy de Seung-bae Jeon (Corée du Sud).

***

Le Festival Black Movie reviendra pour une 26ème édition du 17 au 26 janvier 2025.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -