Au peticoin est une startup sacrée meilleure de l’année. Son avenir lui sourit et tout va bien dans le meilleur des mondes pour son manager Prunelle et ses employés, jusqu’au jour où un nouveau stagiaire atypique et très fatigué est engagé : Gaston. Commence alors à s’ouvrir un univers d’inventions surréalistes qui va bouleverser jusque dans ses fondements la petite société dynamique.


Adaptation réussie de la série éponyme de bandes-dessinées créée par Franquin, la vie et le monde créatif et saugrenu de Gaston Lagaffe prend un sens en 3D. On y retrouve tout ce qui fait la magie de ce personnage : sa voiture, sa mouette, son chat, son poisson rouge, Mademoiselle Jeanne, l’agent Longtarin et bien sûr son instrument. Les gaffes s’enchaînent, les catastrophes qui en découlent également. C’est un plaisir pour les yeux et les oreilles. Le travail de costumière, des décorateurs et du casting est impressionnant. Pef, pour les intimes, a vraiment su adapter Gaston au mieux plus près du trait de son auteur. Les cascades de l’ancien Robins des Bois sont aussi là comme un clin d’œil à cette période où le réalisateur tombait quotidiennement dans Nulle Par Ailleurs ou en incarnant le roi de la Cape et l’Épée.

Qui de mieux placé dans les gaucheries, le comique absurde et l’humour surréaliste pouvait porter à l’écran un personnage qui est pratiquement son alter ego ? Les situations burlesques et invraisemblables se succèdent avec l’aisance d’un athlète et le rythme d’un chef d’orchestre. Le seul bémol est que le film est bien trop court, on en voudrait encore…

Gaston Lagaffe
FR – 2017 – Comedy
Réalisateur: Pierre-François, Martin Laval
Acteur: Théo Fernandez, PEF, Alison Wheeler
JMH
04.04.2018 au cinéma

Gaston Lagaffe : Inventions et Pugila
4.0Note Finale