La 54e édition des Journées de Soleure a pris fin aujourd’hui par la remise du «Prix de Soleure» et du «PRIX DU PUBLIC». Les deux documentaires «Immer und ewig» de Fanny Bräuning et «Gateways to New York» de Martin Witz ont obtenu les récompenses suprêmes. Selon un premier pointage effectué jeudi matin, 64’000 entrées ont été enregistrées ces huit derniers jours. Le chiffre correspond au bilan de l’année dernière.


Fanny Bräuning a donc reçu le onzième «Prix de Soleure» pour «Immer und ewig». Dans son deuxième documentaire de long métrage, la réalisatrice a accompagné ses propres parents pour un voyage en zigzag à travers l’Europe du Sud au départ de Bâle. Son père Niggi, photographe et bricoleur passionné, est au volant du camping-car, sa mère Annette, paralysée du cou aux pieds, est à ses côtés. Le jury – Esen Isik, Noémie Schmidt et Nicola Forster – s’est montré impressionné par ce «film personnel d’une grande intensité. Le couple nous entraîne dans un grand voyage. Et tout à coup nous remarquons que le film s’adresse à nous de manière directe et embarrassante. En tant que spectateurs, nous sommes priés de répondre nous-mêmes aux questions de la réalisatrice. Nous nous demandons si l’amour total de ces deux êtres pourrait nous servir de modèle. Cela dit, nous pouvons parfaitement en arriver à des réponses différentes. Le film nous ouvre toutes les possibilités, et c’est bien ainsi.»

Fanny Bräuning est la première réalisatrice à recevoir pour la seconde fois le «Prix de Soleure». En 2009, elle s’était vu remettre le premier «Prix de Soleure» pour ses débuts derrière la caméra, titrés «No more smoke signals».

«Immer und ewig», distribué par la société Frenetic, sort aujourd’hui, 31 janvier 2019, dans les cinémas de Suisse alémanique.

Doté de 60’000 francs, la récompense est offerte par le Fonds «Prix de Soleure» ainsi que le Canton et la Ville de Soleure. Le montant est partagé à parts égales entre la réalisation et la production (Hugofilm Productions GmbH).

Martin Witz a décroché de son côté le «PRIX DU PUBLIC», doté de 20’000 francs, pour «Gateways to New York». Le documentaire raconte l’histoire du grand ingénieur suisse Othmar H. Ammann, qui a émigré à New York en 1904 et y a redéfini les règles de la construction de ponts. Le «PRIX DU PUBLIC» a été remis pour la 13e fois par le sponsor principal Swiss Life en partenariat avec les Journées de Soleure. Le prix est aussi divisé à parts égales entre la réalisation et la production (venturafilm).

«Gateways to New York» entamera sa carrière dans les salles de Suisse alémanique le 4 avril 2019, distribué par la société Frenetic.

A la tête des Journées de Soleure, Seraina Rohrer considère que l’édition 2019 a été une réussite. «Cette 54e édition s’est caractérisée par une atmosphère d’ouverture et un grand plaisir de la découverte. Le public est de nouveau accouru nombreux dans les lieux de projection. Selon une première estimation, nous devrions enregistrer plus de 64’000 entrées.»

Parmi les temps forts de la manifestation, citons d’abord la cérémonie d’ouverture et la projection de «Tscharniblues II» en présence du conseiller fédéral Alain Berset. Les nombreuses premières et les invités venus en masse, la «Rencontre» avec Bruno Todeschini, la Nuit des nominations en prélude au Prix du cinéma suisse 2019 ainsi que les tables rondes et autres débats à propos de la culture cinématographique suisse et du positionnement des Journées de Soleure ont été d’autres points culminants de la semaine. Le programme historique spécial «filmo» a reçu un accueil très favorable.

La première édition en ligne réservée au cinéma suisse, présentée ces jours à Soleure, sera officiellement lancée en juin prochain. Le projet immersif de la Cie Gilles Jobin «VR_I», en réalité virtuelle, peut se targuer d’avoir réussi sa présentation à l’enseigne du «Future Lab». Les 54es Journées de Soleure ont encore distingué l’assistante de réalisation Giorgia De Coppi en lui remettant le «Prix d’honneur». Et des hommages ont enfin été rendus à Pio Corradi, Yves Yersin et Alexander J. Seiler, trois grands professionnels récemment disparus.

Les 55es Journées de Soleure auront lieu du mercredi 22 au mercredi 29 janvier 2020.
www.solothurnerfilmtage.ch

[Source : Communiqué de presse]