Dans la salle de cinéma Burkina à Ouagadougou pour le Fespaco, les spectateurs réagissent à tout moment en regardant le nouveau film du réalisateur franco-sénégalais. À la fin de la projection, il y a un silence comme un besoin de retrouver ses esprits après un film si poignant, mettant à l’honneur une femme forte de Kinshasa cherchant de l’argent pour soigner son fils. Passé le silence, c’est un applaudissement unanime des spectateurs présent. C’est à la suite de la projection qu’Alain Gomis tout sourire à bien voulu répondre à mes questions sur le vif.

Comment avez-vous trouvé votre incroyable actrice, Véronique Beya Mputu ?
Simplement, en organisant un casting.

Pourquoi avoir tourné le film en République démocratique du Congo (RDC? Plutôt qu’au Sénégal ?
Cela faisait longtemps que j’avais envie d’aller dans ce pays pour le découvrir. Je me suis dit qu’en y tournant un film, ça serait un moyen d’y aller. J’ai joint l’utile à l’agréable et cela a donné mon film Félicité.

Assailli par de nombreuses personnes, presse et spectateurs compris, je n’ai pu lui poser d’autres questions. Très accessible, il s’est prêté au jeu des nombreuses personnes réclamant un selfie.

Samedi 4 mars 2017, Alain Gomis à reçu tout sourire dans le stade d’Ouaga 2000, pour la deuxième fois l’Étalon d’Or de Yennenga. À l’annonce de sa récompense, le réalisateur à sauter de joie, remerciant les personnes autour de lui. Accompagné d’une haie d’honneur de jeunes femmes, il est allé sous les applaudissements chercher son prix, qui je ne vous le cache pas est à mon sens largement mérité.

Félicité
Réalisateur: Alain Gomis
Acteur: Véro Tshanda Beya, Gaetan Claudia, Papi Mpaka
© Trigon-Films
29.03.2017 au cinéma
Un grand merci à Royal air Maroc pour son soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.