Jarhead, troisième volet : le caporal Evan Albright (Charlie Weber) est envoyé rejoindre une unité au Moyen Orient, afin d’y assurer la protection d’une ambassade américaine. La mission s’annonce cool jusqu’à ce qu’Albright remarque des agissements suspects autour de l’ambassade. Il n’est malheureusement pas pris au sérieux jusqu’au moment où l’ambassade est assiégée par un groupe de terroristes qui veulent récupérer un des leurs qui les a trahis. Bien supérieurs en nombre, les assaillants déclenchent un véritable chaos. De plus, ils doivent non seulement protéger à tout prix un ambassadeur qui se trouvait là un peu par hasard, mais aussi récupérer des documents top secrets. Sécurité nationale, crise, tout y est. Cela canarde à tout-va pendant toute la deuxième partie du film, la première étant la mise en place des personnages, y compris la jolie Olivia (Sasha Jackson), informaticienne de génie au décolleté plus que généreux, ce qui est surprenant dans un contexte d’Islam radicalisé, mais surtout agent spécial maniant les armes à feux comme les marines.

La grandiose Amérique en action puisque grâce à quelques marines, c’est une armée de terroristes qui est vaincue. On attendra jusqu’à la fin les renforts annoncés dès le début de la bataille. Un film d’action bien ficelé, mais avec un air de déjà vu. À noter que le DVD du 1er épisode (La fin de l’innocence) est inclus gratuitement.

Jarhead 3 : Le siège
Un film de William Kaufman
Avec Charlie Weber, Scott Atkins, Erik Waldez et Sasha Jackson
Universal

"Jarhead 3 - Le siège" : Un troisième opus bourré d’effets spéciaux
3.5Note Finale