La cérémonie d’ouverture aura lieu le vendredi 2 novembre en présence de l’équipe du film et marquera le début d’une édition 2018 placée sous le signe du transréel.


Après Les rencontres d’après-minuit (présenté au Festival Tous Ecrans en 2013), Yann Gonzalez revient au GIFF pour présenter son deuxième long métrage, « Un couteau dans le cœur », qui met en vedette Vanessa Paradis, Nicolas Maury et Kate Moran, elle-même membre du Jury du Festival en 2015.

« Pour ouvrir cette édition un peu particulière, entre réel et irréel, nous cherchions un titre fort, à la fois transgressif et beau », déclare Emmanuel Cuénod, directeur général et artistique du GIFF. « A l’instant où nous l’avons découvert dans la compétition cannoise, il était évident qu’Un couteau dans le coeur était ce film. Une oeuvre folle et libre, qui joue avec les genres et peut se lire aussi bien comme une romance sanglante entre deux femmes qu’une déclaration d’amour au cinéma fantasmagorique et hypersensuel de Brian de Palma et Dario Argento. »

Coproduit par la RTS, la société genevoise Garidi Films et le producteur indépendant suisse Jamal Zeinal-Zade, « Un couteau dans le cœur »  est une plongée vertigineuse dans le monde sulfureux du porno gay parisien des années 1970.

[Source : Communiqué de presse]

A propos de l'auteur

Depuis des nombreuses années, Carlos Mühlig met son savoir faire journalistique et en matière de communication au service de sa passion pour le 7ème art.

Articles similaires