Après cinq premiers épisodes hauts en couleurs, « Ladies Happy Hour » est de retour. Présentant les déboires de cinq jeunes femmes célibataires, la série fraîche et décalée revient pour notre plus grand plaisir et nous réserve quelques surprises. Nous avons rencontré la créatrice et coréalisatrice de la série Monica De Almeida, ainsi que le coréalisateur Marc Décosterd. Ils nous racontent leur collaboration et dévoilent quelques petits secrets.


Monica De Almeida et Marc Décosterd de Ladies Happy Hour

Monica De Almeida et Marc Décosterd de Ladies Happy Hour

Dès le 10 janvier 2017, la suite de la série sera diffusée sur la Télé et sur la page Facebook de Retraites Populaires, comment avez-vous convaincu vos partenaires-sponsors de vous suivre à nouveau ?
Monica :
Suite aux très bons retours du public sur les cinq premiers épisodes, nous avons simplement recontacté nos partenaires-sponsors qui étaient très satisfaits de notre collaboration et de l’impact de leur soutien dans un projet tel que le nôtre. Cette première expérience a permis d’établir une relation de confiance et tout naturellement, nous avons eu envie de collaborer à nouveau ensemble. Puis avec les résultats et l’intérêt du public, de nouveaux sponsors ont rejoint la série. Je profite de ces quelques lignes pour remercier tous nos partenaires-sponsors pour leur précieux soutien.

Quels ont été les retours du public sur les premiers épisodes ? Avez-vous le sentiment que la série touche les téléspectateurs ? Nous avons eu énormément de messages très positifs et enthousiastes. Les gens nous ont souvent demandé quand la suite allait arriver. Le spectateur se sent proche des personnages. Les femmes s’identifient facilement et les hommes adorent voir ce qu’il se passe dans la tête de ces femmes et l’humour de la série en général. Le style décalé et un peu osé est très apprécié par le public.

Marc : C’est aussi une série qui a du cœur, et c’est ce qui la rend si attachante à mon sens. Suite aux premiers épisodes on m’a dit que ça ne ressemblait pas à une série suisse… ce qui veut tout dire et à la fois pas grand-chose ! Mais c’est certain que les gens sont sensibles à la douce insolence de « Ladies Happy Hour ». Selon moi, c’est là qu’est sa force et nous avons développé cet aspect.

Quelles sont les nouveautés ou surprises dans cette nouvelle saison ?
Nous avons travaillé les personnages afin qu’ils soient un peu plus influencés les uns par les autres. Après tout, ce sont des amies de longue date et il est logique qu’elles se déteignent dessus. On y découvre aussi davantage leurs vies privées. De façon générale, l’humour de la série va également un peu plus loin dans le politiquement incorrect. Et ça, ça nous réjouit beaucoup ! Les comédiennes et comédiens ont plus à se mettre sous la dent. Et comme ils sont excellents, ça tombe plutôt bien !

Monica : Oui, dans ces épisodes ont entre un peu plus dans leur intimité. On découvre d’autres facettes des personnages et je pense que cela les rend encore plus attachants. On parle aussi d’amitié et de soutien entre proches, même si parfois elles sont très directes et sans filtres. C’est le charme de la série et les comédiens se sont amusés à pousser leur personnage encore plus loin.

Votre formez duo un peu atypique, certains vous surnomment les « M&M ». Vous avez un parcours totalement différent et pourtant vous collaborez sur une série comique et décalée, comment vous êtes-vous rencontrés ?
Marc :
Je pense que nous nous sommes bien trouvés. Malgré des parcours sensiblement différents, nous avons beaucoup de points communs, dont le sens de la dérision et une volonté d’aller de l’avant. Nous développons plusieurs projets ensemble. On se complète aussi par certains aspects, il me semble.

Monica : Je crois que cela fait quatre ans qu’on se connaît et un peu plus de deux ans qu’on travaille ensemble. C’est vrai que Marc et moi n’avons pas du tout les mêmes parcours ni les mêmes origines mais on s’est vite rejoint sur plusieurs points. On aime déconner et on ne se prend pas la tête. On est très franc et honnête l’un envers l’autre, ce qui rend notre duo très soudé. Du coup, nous avons souvent les mêmes idées. On n’a pas peur du ridicule non plus : par exemple dans l’épisode 4, Marc joue le rencard « freak » de Tiago !

Marc : Un personnage haut en couleurs… merci encore Monica !

Monica : Ça oui ! Et dans l’épisode 5, je joue une blondasse écervelée !

Est-ce qu’on peut dire que le style de réalisation de la série reflète vos personnalités ?
Marc :
Je pense que ça reflète surtout la volonté de proposer une création originale, joyeuse et dynamique. Après je pense que notre travail, comme nous, a plusieurs facettes. « Ladies Happy Hour » en est une.

Monica : Oui, « Ladies Happy Hour » nous correspond bien mais nous avons aussi d’autres cordes à nos arcs. Marc écrit en ce moment son quatrième film, une histoire sombre avec des personnages très flippants. Quant à moi, je commence l’écriture d’un film dramatique. Comme vous le voyez, on n’est pas du tout sur le même style que la série.

Où pourra-t-on voir la série ?
La série sera diffusée dès le 10 janvier 2017 à 18h40 sur la Télé Vaud-Fribourg et sur la page Facebook de Retraites Populaires. Chaque semaine, un épisode inédit sera diffusé et des photos postées sur les réseaux sociaux. Il vous suffit de cliquez « j’aime » sur les pages Facebook et vous aurez accès à tous les petits secrets du tournage. Pour revoir les anciens épisodes, rdv sur www.ladieshappyhour.tv.

Avez-vous prévu une suite ou une autre série ? Quels sont vos projets ?
On a plusieurs idées en tête et notamment un spin-off de la série. Le concept est de reprendre trois des rôles et d’y ajouter de nouveaux personnages pour les faire évoluer dans un autre environnement. Mais ce n’est qu’un projet pour le moment, chuuuut !

www.ladieshappyhour.tv

A propos de l'auteur

se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Articles similaires