Finbar McBride est passionné par tout ce qui touche aux trains. Lorsque son ami et collègue décède, il reçoit en héritage un vieil entrepôt ferroviaire désaffecté dans un trou perdu du New Jersey. Peu sociable et complexé par son nanisme, il y emménage. Mais rapidement, il attire l’attention des habitants, tout spécialement d’Olivia, une femme qui vit mal son divorce et qui a perdu son fils unique, et de Joe qui remplace son père malade dans un stand ambulant de hot dogs et qui a pris l’habitude de s’installer en face du dépôt de Fin. Ces trois personnages, très différents en apparence, vont se lier et unir leurs destinées. Ce film est très bien joué et a récolté des prix dans plusieurs festivals (oui je sais, ça ne veut pas toujours dire grand-chose mais là ça me semble mérité) comme ceux de San Sebastian et de Sundance. Le scénario, très humain, ne contient pas de temps mort. J’ai aussi bien aimé la musique, discrète et s’insérant bien dans l’histoire.

www.thestationagent.com

[Sébastien Chazaud]

A propos de l'auteur

Daily Movies est à ce jour le magazine le plus complet en information cinéma, ciblant un large public de tous âges. Avec son format original et accessible gratuitement ou en abonnement grâce à ses différents partenaires, Daily Movies est l’un des moyens privilégiés permettant à de nombreuses personnes d’être informées de l’actualité cinématographique en Suisse.

Articles similaires