21.7 C
Munich
lundi, juin 17, 2024
- Publicité -

« Le Comte de Monte Cristo » – Trahisons & Justice !

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

La nouvelle version des aventures d’Edmond Dantès met principalement en avant les relations familiales, plutôt que de s’attarder sur le parcours tragique du marin marseillais. Entre duels, passions amoureuses et vengeance, on ne voit pas passer les trois heures de projection du film.


Tout le monde ou presque connaît, l’œuvre littéraire d’Alexandre Dumas Père qui raconte l’histoire d’un intrépide jeune matelot marseillais promu capitaine du Pharaon, un navire de commerce appartenant à la famille Morel. Le futur marié à qui l’on prédisait un brillant avenir a été trahi par son meilleur ami Fernand (Mondego) de Morcerf et quelques proches collaborateurs (Danglars et Caderousse) qui l’ont accusé d’être un espion à la solde de Napoléon Bonaparte, exilé à l’île d’Elbe. Jugé coupable par Villefort et emmené de force au château d’If, le malheureux matelot fait durant sa détention, la connaissance de l’Abbé Faria, un vieil italien détenant le secret d’un trésor disparu…

Ce long-métrage d’une durée de trois heures tient tout de suite le spectateur en haleine. Le décor est planté en quelques minutes et les événements romantico-tragiques se succèdent. Edmond Dantès est le centre d’attention, il passe du stade de jeune arrogant apprécié à victime expiatoire le temps d’un procès expéditif, laissant ainsi l’honneur à ses bourreaux de faire carrière et fortune durant sa détention.  

Présentée Hors Compétition au Festival Cannes 2024 et en avant-première, la nouvelle création du duo Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière, connus pour avoir déjà réalisé quelques films à succès comme : (Les trois Mousquetaires 1&2 et les comédies Le Prénom ainsi que Papa ou Maman), sort de l’ordinaire.

Sous leur plume, le scénario du Comte de Monte Cristo s’est vu offrir une cure de jouvence. Fini les longueurs ayant pour thème la politique de l’époque et les personnages secondaires, cette œuvre se focalise principalement sur les relations entre les différents enfants des protagonistes initiaux. Filmé comme un thriller tragique à l’américaine, cette comédie humaine est devenue une interaction de genres qui dégage un souffle tour à tour romantique, drôle, ironique ou effrayant.

Le Comte de Monte-Cristo a fait l’objet d’une trentaine de transpositions sur petit et grand écran. La plus récente est celle, américaine, de 2002 avec Jim Caviezel, tandis que la mini-série de Josée Dayan avec Gérard Depardieu reste l’une des plus célèbres.

Au casting de cette nouvelle œuvre, nous trouvons le célèbre acteur Pierre Niney, dans le rôle d’Edmond alias Monte-Cristo et le trio Bastien Bouillon, Laurent Lafitte et Patrick Mille qui interprètent à merveille Dantès, Morcerf et Danglard. Mercédès Herrera est, quant à elle, mise en avant par la comédienne française Anaïs Demoustier, charmante et crédible.

Le Comte de Monte-Cristo, c’est 1’300 pages en folio, ce qui pose un problème au scénario, les auteurs ont donc dû faire des choix cornéliens et laisser tomber certains passages pour que leur film reste un one shot. Cet exercice a représenté trois ans d’écriture et de préparation. Une autre difficulté a été de rendre crédible l’idée qu’il est possible de ne pas reconnaître quelqu’un qu’on n’a pas vu depuis vingt ans. Le maquillage a donc été un des plus grands défis du tournage.

Réalisée sur l’île de Malte, en Belgique et au château néo-baroque d’Aubiry dans les Pyrénées Orientales, cette aventure romanesque plaira autant aux amateurs d’histoires littéraires qu’aux cinéphiles en tous genres.

Le Comte de Monte-Cristo
FR – 2024 – Aventure
Réalisateur:Alexandre de La Patellière, Matthieu Delaporte 
Acteur:Pierre Niney, Pierfrancesco Favino, Anaïs Demoustier, Anamaria Vartolomei, Laurent Lafitte, Oscar Lesage, Vassili Schneider, Julien De Saint Jean, Bastien Bouillon, Patrick Mille 
Pathé Films
28.06.2024 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -