Le FIFF 2016

23 cinéastes seront présents, ainsi que de nombreux acteurs et protagonistes. Le cinéaste philippin Brillante Mendoza donnera une Masterclass/Talking Heads autour de son film « Taklub », co-présentée avec la HEAD – Genève. Amos Gitaï présentera « Le Dernier Jour d’Yitzakh Rabin », en partenariat avec la Cinémathèque suisse. Le cinéaste belge Joachim Lafosse rencontrera le public à l’issue de son film « Les Chevaliers blancs », pour une séance co-présentée avec l’ECAL. L’iranienne Rokhsareh Ghaem Maghami présentera « Sonita » et Nabil Ayouch participera à une discussion à l’issue du film « Much Loved », censuré au Maroc. Enfin, Gael García Bernal viendra rendre une visite surprise au public !

Deux figures majeures du financement du cinéma international seront présentes : Cara Mertes, directrice de JustFilms (Fondation Ford) et Beadie Finzi, directrice de Britdoc, participeront à une rencontre avec 150 professionnels du cinéma et représentants d’ONG, du monde de la philanthropie, du WEF et d’organisations internationales lors du Window to Good Pitch, un événement unique organisé avec le soutien de l’Office fédéral de la Culture.

Le Festival mettra également à l’honneur le centre Bophana, à Pnomh Penh, fondé et dirigé par le cinéaste Rithy Panh, où 15 étudiants de la HEAD – Genève accompagnés de jeunes cinéastes cambodgiens ont réalisé des courts-métrages qui sont présentés en première mondiale et en partenariat avec la RTS.

Les jurys décernant les différents prix seront toujours de haute tenue. La cantatrice Barbara Hendricks présidera le Jury « Documentaires de création » aux côtés du dessinateur de presse Plantu, l’écrivain Philippe Djian, la journaliste turque Ece Temelkuran et le cinéaste Daniel Schweizer. Le Jury « Fictions et Droits Humains » sera présidé par le cinéaste Nabil Ayouch, entouré de la cinéaste Marcela Zamora, la scénariste Aude Py et l’avocat Philippe Cottier.

Le FIFF 2016

www.fiff.ch

A propos de l'auteur

se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Articles similaires