Dix ans après son brillant « Garden State », l’acteur-réalisateur Zach Braff, connu pour ses frasques dans la sitcom « Scrubs », aura subi quelques revers avant de pouvoir finaliser son second long-métrage, titré « Wish I Was Here » en VO. Ce sera via le recours à une plate-forme d’auto-financement (ou crowdfunding) – Kickstarter – qu’il obtiendra l’argent nécessaire à la réalisation de son film.

Très vite, l’on se rend compte à quel point « Le Rôle de ma vie » baigne dans le même univers poétique et absurde de « Garden State ». Le récit s’intéresse à une famille dysfonctionnelle que son réalisateur tentera de réparer tout au long du film. Braff critique la norme et valorise la marginalité. Son personnage, un acteur un poil raté qui lutte pour poursuivre son rêve, semble incarner l’essence de sa perspective sur la liberté, qu’il oppose aux lourdes traditions religieuses.

Cette tranche de vie familiale manque cependant de véritable liant, le film se basant sur un récit décousu où les séquences s’enchaînent sans forcément se faire suite. On apprécie les apparitions d’invités surprises (Jim Parsons, Donald Faison), même si elles ne font que souligner la gourmandise ambitieuse de Braff, qui ne parvient malheureusement pas à retrouver la magie de « Garden State ». Des musiques entraînantes et des beaux sentiments structurent ce film rafistolé et un peu cassé, mais qui témoigne d’une certaine sincérité qui le rend tout de même attachant.

Le Rôle de ma vie
De Zach Braff
Avec Zach Braff, Kate Hudson, Pierce Gagnon, Joey King, Mandy Patinkin
Filmcoopi
Sortie le 22/10