13.5 C
Munich
samedi, mai 18, 2024
- Publicité -

Le Tableau Volé: Vente aux Enchères !

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Le nouveau long-métrage de Pascal Bonitzer présente le monde de l’art avec ses excès et ses particularités. Tiré d’une histoire vraie, son film met en lumière la découverte d’un tableau disparu depuis plus de soixante ans.


Hypocrite, arrogant et désagréable, André Masson est employé par la célèbre maison de ventes « Scottie’s ». Ce commissaire-priseur passe l’essentiel de ses journées à refuser ou à estimer des biens qu’il met, par la suite, en vente lors d’enchères publiques. Forcé de devoir former Aurore, une jeune stagiaire au caractère explosif, l’employé parisien espère trouver la pièce rare qui lui permettra d’obtenir enfin une promotion et être ainsi considéré par ses pairs…

Largement inspirée d’une histoire vraie, cette comédie dramatique présente la découverte d’un tableau exceptionnel du peintre autrichien, Egon Schiele, au début des années 2000. « Les Tournesols » est une œuvre artistique majeure d’art moderne qui a été spoliée par les nazis durant la deuxième guerre mondiale et qui est réapparue soixante ans plus tard, dans un appartement acheté en viager à Mulhouse. Ce « Soleil noir », comme on le nomme également, est en fait lié à une sombre histoire que l’officier ministériel chargé de l’estimation des objets mobiliers et de leur vente aux enchères, Thomas Seydoux de Christie’s France a su éclairer par ses connaissances professionnelles et son abnégation. Informé par un collègue de province qu’une merveille était inadvertamment ressortie de l’oubli et flairant une bonne affaire, le vrai spécialiste n’a pas longtemps hésité avant de se rendre personnellement en Alsace.

Connu depuis longtemps dans le paysage audio-visuel français, Pascal Bonitzer, réalisateur âgé de 78 ans, a commencé comme acteur avant de se tourner plus récemment dans la mise en scène. On lui doit des sorties telles que : Encore (1996) qui a reçu le Prix Jean Vigo, Rien sur Robert (1999), Petites Coupures (2003) ainsi que Le Grand Alibi (2008), qui est une adaptation d’un roman d’Agatha Christie.

Pour les besoins de son nouveau film, le cinéaste et sa scénariste ont effectué une vingtaine d’entretiens dans le monde des ventes aux enchères auprès de commissaires-priseurs, de galeristes, de collectionneurs et d’antiquaires. De là a surgi l’idée d’imaginer une intrigue avec des personnages, comme la stagiaire, une avocate, l’ex épouse du marchand d’art, un jeune ouvrier un peu naïf et ses proches qui ont tous un rôle prépondérant dans le film. C’est Alex Lutz qui incarne André, personnage principal de l’histoire. Fidèle à lui-même, l’acteur alsacien nous montre à nouveau l’étendue de son talent. Son rôle de commissaire-priseur lui sied à merveille. A ses côtés nous trouvons : Léa Drucker (qui joue Bertina, son ex), Nora Hamzawi (Maître Egerman) et Louise Chevillotte (Aurore), trois actrices au fort tempérament qui tiennent parfaitement leur rôle. Il est intéressant de noter que le père d’Aurore est joué par Alain Chamfort, un chanteur populaire qui fait depuis une dizaine d’années, des apparitions ponctuelles au cinéma.

Par ce dernier long-métrage, Pascal Bonitzer n’a pas voulu montrer l’univers d’un peintre, mais plutôt celui de ceux qui tirent profit des œuvres en les mettant en valeur. Cette nouvelle manière de présenter le monde de l’art est captivante. En dépoussiérant ce milieu très fermé et en mettant en lumière ces métiers spécifiques, l’auteur donne l’opportunité au spectateur d’explorer un monde nouveau.

Le Tableau volé
FRA – 2024
Durée: 1h31 min
Comédie, Drame
Réalisateur: Pascal Bonitzer
Avec: Alex Lutz, Léa Drucker, Nora Hamzawi, Louise Chevillotte, Matthieu Lucci, Alain Chamfort, Laurence Côte
Agora Films
01.05.2024 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -