15.3 C
Suisse
31 juillet 2021

S'abonner au magazine

Les 2 Alfred : L’état du monde et regard vers le futur selon Podalydès

-

Bruno Podalydès s’amuse des petits travers de notre époque et questionne avec humour cette étonnante difficulté à créer des liens dans une société pourtant ultra-connectée…


Alexandre (Denis Podalydès) n’a que quelques mois pour prouver à sa femme qu’il est totalement capable de s’occuper et de subvenir aux besoins de sa famille. Ainsi, lorsqu’il trouve enfin un travail dans une petite boîte qui se la pète, il reprend espoir… mais déchante dès qu’il apprend que la société pour laquelle il travaille n’accepte ni la vue, ni l’odeur, ni même la mention d’un enfant…

Auteur d’une dizaine de long-métrage depuis 1998 et « Dieu Seul Me Voit (Versailles-Chantier) », Bruno Podalydès est une figure un peu à part dans le cinéma français. Fidèle à sa petite troupe de comédiens parmi lesquels son frère, Denis, mais encore Michel Vuillermoz, Jean Noël Brouté, Philippe Uchan, Isabelle Candelier (tous présents dans « Les 2 Alfred »), il suit son bonhomme de chemin avec des œuvres très personnelles, souvent douces-amères et naviguant entre la poésie, le burlesque et la satire sociale. Même quand il adapte Gaston Leroux (« Le Mystère de la chambre jaune », « Le Parfum de la dame en noir »), ou Rivière et Pinchon avec « Bécassine », on retrouve sa famille de cinéma, son ton toujours particulier, ses dialogues parfois trop écrits et souvent, sa propre personne devant la caméra… Mais il n’est jamais meilleur que quand il crée son propre univers et qu’il s’allie à son petit frère.

En cela, « Les 2 Alfred » est un concentré de Bruno Podalydès… et parmi l’une de ses meilleures œuvres. Du moins, l’une de celles qui a le moins de risques de décevoir ses admirateurs et le plus de chances de ne pas gaver ses détracteurs. Car, et sûrement encore plus avec le temps, il faudra toujours reconnaître au film sa capacité à avoir capté l’air du temps. Il s’agit certes ici de la vision d’un sexagénaire qui ne comprend plus très bien le monde dans lequel il vit mais cette peinture de l’aube des années vingt, version deuxième millénaire, semble assez juste. Il est d’ailleurs assez significatif de retrouver ici Denis Podalydès, que l’on avait quitté dans Effacer l’historique de Delépine et Kervern, et que l’on retrouve là dans une œuvre très voisine de celle-ci. Notre petit monde connecté, dans lequel les intelligences artificielles semblent nous avoir passé l’envie de réfléchir, tracasse autant qu’il inspire certains des meilleurs auteurs de comédies françaises. Et comme ils s’inquiètent avec le sourire, il est d’autant plus facile d’adhérer à leurs œuvres et leurs messages.
Surtout qu’ici, le cinéaste ne se contente pas de constamment sourire de nos petits travers en empilant les sketchs mains dans les poches.

Il raconte également une histoire assez touchante, créé plein de personnages attachants qu’il croque vite, subtilement ou plus en profondeur. Du pain béni pour la troupe habituelle du cinéaste (bien que certains n’apparaissent que quelques secondes à l’écran) et surtout, un écrin parfait pour le duo Podalydès, qui marient le langage familial comme personne et qui offrent des perles comme « C’est un petit peu vexant de faire l’abruti et d’être pris au sérieux ». Auquel répond le grand frère par une mimique très comique qui en dit long sur leur complicité…

« Les 2 Alfred » est donc une œuvre très personnelle, gentiment engagée, pleine de situations cocasses et de bons mots ainsi qu’un film pas forcément parfait mais qui, dans 100 ans, figurera peut-être dans la liste des œuvres qu’il faudra avoir vues pour comprendre notre siècle…

Les 2 Alfred
FR – 2020 – Comédie – 1h32min
Réalisateur: Bruno Podalydès
Casting: Denis Podalydès, Sandrine Kiberlain, Bruno Podalydès, Vanessa Paradis
Xenix Film
16.06.2021 au cinéma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

SUIVEZ-NOUS

4,168FansLike
10,000FollowersFollow
751FollowersFollow
645SubscribersSubscribe