12.4 C
Munich
samedi, juin 15, 2024
- Publicité -

Les choses simples – Un grand bol d’air pur

Claire Blanchard-Buffon
Claire Blanchard-Buffon
Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Un duo contrasté pour une comédie mitigée et charnue, présentant les dérives de notre société moderne. Qu’est-ce-qui fait vraiment tourner le monde ? La reconnaissance professionnelle, la passion, l’argent ou encore l’amour. Plusieurs pistes que les protagonistes devront explorer pour atteindre leur définition du bonheur.


Loin de la vie stressante citadine, un montagnard aguerri offre l’hospitalité à un homme en panne en pleine montagne. Le premier est peu causant et bourru, mais semble avoir trouvé la recette d’une vie paisible en harmonie avec une nature épargnée. Le second est perdu sans accès à la technologie qui régit les moindres secondes de sa vie d’homme d’affaires. Le fossé de leur mode de vie creuse et façonne leurs différences aux antipodes les unes de l’autres. La question est : Qui détient la vérité ?

Une comédie rafraîchissante et chargée d’ouvertures malgré une trame qui paraît toute tracée. Bien que la réalisation enfonce des portes ouvertes, le couple Wilson/Gadebois fonctionne plus que bien. Oui, l’effet comique des compères opposés est usé, mais malgré tout distrayant surtout lorsqu’il est bien orchestré comme ici. Les zones d’ombres sont gardées suffisamment longtemps pour apparaître au bon moment et ajoutent une plus-value à l’histoire. Le talent des acteurs est indéniable et le réalisateur leur a laissé suffisamment de champ libre pour qu’ils puissent s’amuser. Ce qui a pour résultat d’enrichir le scénario qui est assez simple au départ. Le coup de l’homme d’affaire au bord du burn out qui rencontre un havre de paix inespéré manque aussi en effet d’originalité, mais avec ce casting la donne change et s’améliore grandement.

Les échanges entre les deux personnages principaux et les autres sont alors largement suffisants pour amorcer la comédie et faire monter la mayonnaise en une chantilly succulente. Rien n’est laissé au hasard. Les dialogues sont riches en répartie, les décors superbes, la poésie et le naturel des scènes subliment tout le reste. Chacun et chaque chose est à sa place tout simplement. Le rythme aussi change en fonction du thème de la scène. Tantôt rapide, tantôt apaisant, on ressent les différents tempos en même temps que les protagonistes les vivent. Il y a bien entendu des sujets plus lourds comme dans beaucoup de comédies.

La dépression, la solitude, l’amour et la recherche de soi en sont les principaux. Avec le concours de Marie Gillain et de Betty Pierucci Berthoud la bande se complète parfaitement. Au final, c’est un film agréable et bien ficelé pour un moment entre rire et détente en famille. Il est également appréciable de retrouver Lambert Wilson dans un rôle plus léger et moins sympathique, tout comme Grégory Gadebois dans un costume plus bourru et fermé. Ils peuvent ainsi faire état des possibilités de leurs talents en dehors des préjugés que pourraient induire leur physique respectif.

Si vous voulez une comédie familiale pour ce printemps, c’est celle-là !

Les Choses simples
FR – 2023 – Comédie – 95min
De Eric Besnard
Avec Lambert Wilson, Grégory Gadebois…
Praesens Film
22.02.2023 au cinéma

Article précédent
Article suivant
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -