Après six ans d’absence sur le grand écran, Benoit Mariage retrouve une nouvelle fois son acteur fétiche Benoît Poelvoorde pour une comédie dramatique douce-amère dans la plus pure tradition belge.

José Stockman est un agent de footballeurs. Sa spécialité : l’Afrique ! Il s’y rend souvent pour dénicher la perle rare, le nouveau joueur qui fera sensation sur les terrains européens. Il profite également de ces visites professionnelles pour s’offrir du bon temps. Lors d’un de ses voyages en Côte d’Ivoire, il repère Yaya, un jeune homme dont il sent tout le potentiel. Pourtant, à peine revenu en Belgique, les choses ne se passent absolument pas comme José les avait prévues…

En choisissant de placer son personnage principal dans le milieu du football, Benoît Mariage utilise ce sport populaire et rassembleur pour dépeindre les rapports difficiles et paradoxaux entre le continent africain et l’Europe, le gouffre qui sépare les deux cultures. Tout d’abord dans les relations excentriques de cet homme convaincu de son statut privilégié, profitant de ses avantages sociaux et financiers pour se comporter comme une sorte de sauveur de la pauvreté. Ensuite, au travers de tous ces gens luttant jour après jour pour survivre, la tête pleines de rêves d’une Europe de tous les possibles, qu’il suffirait d’atteindre pour que leur vie soit transformée, dont les joueurs de foot sont l’archétype. D’un côté comme de l’autre, les croyances et les aspirations vont vite devenir un lourd fardeau à porter quand la réalité les rattrape dans un monde qui n’est finalement pas le leur…

Benoît Mariage aime les personnages simples vivants des situations simples, des gens comme tout le monde en quelque sorte. Comme le protagoniste principal de « Les convoyeurs attendent », déjà campé par Benoît Poelvoorde, celui des « Rayures du zèbre », admirablement interprété par l’acteur fidèle à lui-même et toujours juste, passe d’un statut arrogant et borné à celui de quelqu’un d’attachant, dès lors que la vie lui fait comprendre l’absurdité de son parcours. Une très belle fable sociale, soulignant de manière subtile une réalité amère dont la vision touchante et drôle du cinéaste, amène le spectateur à la réflexion.

Les rayures du zèbre
Pays (Année) : Belgique (2014)
Genre: Comédie
Distributeur: Agora Films
Durée: 80min
Réalisation: Benoît Mariage
Avec: Benoît Poelvoorde, Marc Zinga, Eric Larcin, Tom Audenaert, Tatiana Rojo…
Sortie: 05.02.2014 (Romandie)

www.facebook.com/lesrayuresduzebre