6.3 C
Suisse
28 octobre 2020

S'abonner au magazine

Jack et la mécanique du cœur

-

Après le roman « La mécanique du Cœur » ainsi que l’album du même nom tous deux écrits par Mathias Malzieu, chanteur du groupe de Rock Français Dionysos, ce dernier a décidé de donner vie au livre et mettre en image sa musique sur grand écran. C’est d’ailleurs avec l’aide de Stéphane Berla, réalisateur de plusieurs clips de Dionysos, qu’il coréalise ce film d’animation pour petits et grands.

En 1874 à Edimbourg, Jack naît le jour le plus froid du monde. Son cœur gelé, ayant dû être remplacé par une horloge pour fonctionner, lui cause bien des torts. En plus de devoir remonter son cœur grâce à la clef qui ouvre l’horloge, Jack doit respecter trois règles s’il veut rester en vie. Ne jamais toucher ses aiguilles, ne jamais se mettre en colère, et surtout ne jamais tomber amoureux. C’est avec la rencontre de Miss Acacia, petite chanteuse de rue maladroite, que tout va se précipiter pour Jack, l’amenant à traverser le monde pour conquérir son cœur.

C’est avec tendresse et poésie que Mathias Malzieu traduit sa « Mécanique du cœur » à l’écran, nous laissant à la fois plonger dans l’univers de Dionysos et celui de sa propre histoire.

En effet, Jack n’est autre que la représentation animée de Mathias, et la belle Miss Acacia fait référence à Olivia Ruiz, ex-compagne du chanteur. C’est d’ailleurs eux-mêmes qui prêtent leur voix à leurs propres personnages. D’autres invités de marque sont également au casting, parmi eux Rossy de Palma, Grand Corps Malade, Babet, Arthur H, mais surtout l’irrésistible Jean Rochefort avec un personnage calibré pour lui. Il donne une vie et un humour particuliers au réalisateur Georges, compagnon de Jack dans sa quête de l’amour.

Les réalisateurs livrent un joli conte romantique animé par la musique à la fois sombre et poétique de Dionysos. D’ailleurs, la référence à Tim Burton y est frappante par la mise en scène. Que ce soit au niveau des décors, des personnages ou de l’histoire, le côté comédie musicale animée par des personnages très typés sur fond de conte fantastique, tout semble un clin d’œil évident au réalisateur américain et à ses films d’animation. Mathias Malzieu réussit donc son pari, faisant figurer la mécanique du cœur comme un projet majeur de sa vie.

Pays (Année) : USA (2013)
Genre: Mélodrame, Animation, Aventure
Distributeur: JMH Distribution
Durée: 100min
Réalisation: Stéphane Berla, Mathias Malzieu
Avec: Rossy de Palma, Jean Rochefort, Olivia Ruiz, Arthur H.

Sortie: 05.02.2014 (Romandie)

www.facebook.com/jacklefilm

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

« Sous les étoiles de Paris » : La misère existe partout

Si les migrant-e-s et réfugié-e-s demeurent souvent abordés dans l’univers du cinéma français depuis quelques années, les films traitant des SDF...

« A Perfect Family » : Un changement d’identité inattendu

Réalisé par Malou Leth Reymann, « A Perfect Family » se dote d’un scénario novateur et audacieux. Si la trame demeure tragi-comique, elle...

Ciné-Doc invite le Festival cinémas d’Afrique

Suite à l’annulation, cet été, de la 15e édition du Festival cinémas d’Afrique – Lausanne, Ciné-Doc invite, dans son réseau de...

Freaky

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle...

Un autre homme

François s’installe avec son amie dans la Vallée de Joux, où il chronique des films pour le...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe