Ancienne standardiste, Deborah Logan est maintenant atteinte de la maladie d’Alzheimer. Pour pouvoir profiter jusqu’au dernier moment de sa belle et grande demeure, sa fille décide de l’aider et emménage chez elle.


Mia Medina est une jeune étudiante qui doit réaliser pour sa thèse un documentaire consacré à la maladie d’Alzheimer. Le cas Deborah Logan ferait parfaitement l’affaire, d’autant plus que la maladie de Deborah n’en est qu’à ses débuts. Autorisée à réaliser son documentaire, Mia s’installe dans la demeure avec son équipe de tournage. Ce qui n’aurait dû être qu’un simple reportage va très vite se transformer en horreur. Les jours et les nuits passent et le comportement de Deborah devient de plus en plus étrange au point où certains doutent qu’elle soit véritablement atteinte de la maladie d’Alzheimer. Et si un esprit démoniaque lié au passé de Deborah avait décidé de prendre possession de son corps et de son âme ?

etrange cas deborah logan-1

Thriller d’épouvante-horreur, « L’étrange cas Deborah Logan » n’est autre que le premier long-métrage en tant que réalisateur d’Adam Robitel (actuellement sur le tournage de Insidious : Chapitre IV). Sorti discrètement dans quelques salles obscures cet été, ce found footage (filmé en caméra subjective) à petit budget plonge les spectateurs dans une incroyable histoire de possession où l’interprétation de Jill Laron (Deborah Logan) est époustouflante. Mais le film se dote aussi de certains passages angoissants, comme le final par exemple, que les fans du genre de regretteront pas. Si « L’exorciste » demeure encore à ce jour la référence des films de possession, « L’étrange cas Deborah Logan » s’en tire avec la tête haute !

l'etrange cas deborah logan dvdL’Etrange cas Deborah Logan
Un film de Adam Robitel
Avec Jill Larson, Anne Ramsay, Michelle Ang
Distributeur : DINIFAN

L'étrange cas Deborah Logan : Alzheimer ou possession ?
3.5Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.