L’Exorcisme de Molly Hartley – Version non censurée

Molly Hartley est maintenant une adulte, mais le diable demeure encore en elle. Après avoir été soupçonnée d’avoir commis un crime, elle est internée dans un asile où elle sème le chaos. Si elle ne veut pas mourir dans d’atroces souffrances, son seul espoir est de se faire exorciser par un prêtre déchu en quête de repentance. Mais le diable n’est pas de cet avis…


« L’Exorcisme de Molly Hartley » est la suite de « La Malédiction de Molly Hartley » (2008), lui-même remake de « Une fille… pour le diable » (1976).

Bien que « La Malédiction de Molly Hartley » ne soit pas particulièrement bon, il a tout de même eu droit à une suite six ans plus tard. C’est justement le DVD de cette dernière qui nous intéresse aujourd’hui et, chose surprenante, elle s’avère être plus divertissante que le premier volet ! Cependant, ne vous attendez pas non plus à un grand film d’horreur, ça serait un chouïa exagéré.

L’Exorcisme de Molly Hartley – Version non censurée
En effet, ce direct-to-video reste très banal dans l’ensemble et sans surprise pour les habitués des films du genre. Quand j’ai vu que la scène d’introduction recopiait en grande partie l’exorcisme de la petite Regan du grand classique « L’Exorciste », j’ai vite compris que le film n’allait pas être particulièrement innovant (j’avais le droit de rêver, non ?). Ceci dit, les scènes s’enchaînent très vite et il y a peu de temps mort, ce qui rend le long-métrage tout à fait plaisant à suivre.

Notons aussi que, contrairement à un paquet de productions ayant pour sujet une possédée, la victime donne l’impression de cohabiter avec le démon à la place de véritablement le subir. En même temps, ce dernier a beau squatter son corps, il lui offre en contrepartie des pouvoirs psychiques et une foule de connaissances, ce qui a permis à la jeune Molly de cartonner dans ses études. C’est sympa de la part d’un parasite de l’Enfer, non ? Certes, il provoque aussi des crises de folie meurtrière. Mais il faut savoir faire des compromis dans la vie, et ça, Molly l’a très bien compris.

L’Exorcisme de Molly Hartley – Version non censurée
« L’Exorcisme de Molly Hartley » est au final un divertissement correct, du genre vite vu et vite oublié. De la part du monsieur qui nous a offert un remake plutôt bon de « I Spit on Your Grave » en 2010, on aurait pu espérer mieux, malgré tout son film d’exorcisme permet de passer une bonne petite soirée TV si l’on n’est pas trop regardant sur la qualité du produit.

Concernant les bonus présents sur le disque, pas grand-chose de passionnant à se mettre sous la dent : un documentaire d’une quinzaine de minutes nous expliquant ce qu’est un exorcisme (pourquoi pas), quatre vidéos d’une minute chacune nous montrant les coulisses du film (trop brièvement pour que cela soit véritablement intéressant) ainsi que des scènes déjà présentes dans le long métrage filmées cette fois-ci du point de vue des caméras de surveillance de l’institut Cloversdale ! Hormis le fait de revoir ces séquences avec un aspect found footage, je ne vois vraiment pas l’utilité de ce supplément.

L’Exorcisme de Molly Hartley – Version non censuréeL’Exorcisme de Molly Hartley – Version non censurée
Réalisé par Steven R. Monroe
Avec Sarah Lind, Devon Sawa, Gina Holden
Titre original : The Exorcism of Molly Hartley
Sortie DVD le 02/12/2015
20th FOX

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.