Guillaume Gallienne semble revenir en force avec son deuxième long-métrage. « Maryline » retrace l’histoire de cette dernière avec un beau portrait. Les caméras filment bien ses forces, ses valeurs et ses faiblesses. Malheureusement, l’histoire est plutôt ennuyeuse.


Maryline est une jeune femme qui a grandi dans un village isolé en France. A 20 ans, elle décide d’aller à Paris pour devenir comédienne. Mais elle n’arrive pas à saisir sa hardiesse et son panache durant ses premiers tournages. Confrontée à ce milieu qui peut être à la fois bienveillant, mais aussi impardonnable, « Maryline » est l’histoire d’une femme modeste et de ses blessures.

S’aidant de ses souvenirs (datant d’une douzaine d’années) et du vécu d’une connaissance, le réalisateur parvient à rendre un bel hommage à la gent féminine. Mais il démontre aussi l’envers du décor en accentuant l’importance des figurants, de l’équipe technique ou encore des maquilleuses. Ces mises en valeur sont très importantes, car le public oublie trop fréquemment l’existence de ces métiers. Et donc que le cinéma ne pourrait (sur) vivre très longtemps sans eux. Une forme de tyrannie, une histoire d’amour et la folle envie de vivre de Maryline sont également les éléments clés de son long-métrage. Vanessa Paradis quant à elle, incarne joliment une personne touchée et sensible à ce que la jeune femme dégage.

C’est donc 4 ans après son excellent « Les Garçons et Guillaume, à table ! » que Guillaume Gallienne dévoile sa nouvelle réalisation. Qui part d’une très bonne idée, mais plusieurs séquences sont trop lentes. Pourtant Adeline D’Hermy, méconnue du grand public et sociétaire de la Comédie Française, offre une performance investie, sociale et touchante en incarnant l’héroïne.

« Maryline » manque aussi de dynamisme et d’ironie. Car même les scènes les plus légères ne sont pas dotées de l’amusement qui caractérisait ladite précédente réalisation du cinéaste et comédien. De plus, son film s’adresse à un public cible, car certains adolescents et adultes peineront probablement à comprendre cette femme ordinaire qui semble toujours plongée dans un mutisme volontaire. Toutefois, ses paroles sont toujours bien exprimées. Une volonté de récit qui surprendra plus d’une personne. Malgré tout, « Maryline » reste plaisant et humaniste.

Maryline
FR   –   2017   –   Drama
Réalisateur: Guillaume Gallienne
Acteur: Adeline D’Hermy, Xavier Beauvois, Vanessa Paradis, Lars Eidinger, Celyn Jones, Radivoje Bukvic
JMH
15.11.2017 au cinéma

Maryline : une ode pour les femmes
3.0Note Finale