Bien que belle, douée et intelligente, la plupart des camarades d’Haruhi Suzumiya la considèrent comme une fille froide. Mais au contraire, Haruhi adorerait se faire des amis ! Il suffirait juste que ce soient des extraterrestres, des voyageurs temporels ou des Espers ! Suite à des discussions avec Kyon, la seule personne à qui elle daigne parler, elle décide de lancer un nouveau club : la Brigade SOS. Après avoir réquisitionné un local et recruté quelques membres, elle est prête à se lancer à la découverte de tous les mystères du monde.

Drôle et bon enfant, cette série est surtout remarquable pour l’engouement qu’elle a suscité au Japon et sur Internet. Bien que courte (14 épisodes), elle a donné lieu à un  phénomène d’une ampleur impressionnante (tapez « Hare Hare Yukai » sur un moteur de recherche pour voir). Outre des situations déjantées, de nombreux clins d’œil à des séries ultraconnues, comme Gundam ou Touch, et la chorégraphie du générique de fin déjà culte, une des particularités de « La mélancolie de Haruhi Suzumiya » est de n’avoir pas été diffusée dans un ordre chronologique. Quoiqu’un peu déconcertant, la série reste compréhensible et cela colle bien avec l’esprit décalé et excentrique de cet anime. Malheureusement, cette particularité n’est pas reprise dans les éditions DVD et les épisodes sont présentés dans l’ordre chronologique. Adaptée du premier tome d’une série de romans de Nagaru Tanigawa, « La mélancolie de Haruhi Suzumiya » est un petit ovni dans l’univers de la japanimation. Pour tous les amateurs de paranormal et d’ambiances décalées !

La mélancolie de Haruhi Suzumiya, box 1 et 2
Kyoto Animation
Kaze

 

La mélancolie de Haruhi Suzumiya, box 1 et 2
3.5Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.