Men souhaite la bienvenue dans la campagne anglaise… Ou pas

A lire aussi

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

4 ans près sont intense et troublant « Annihilation », le cinéaste Anglais Alex Garland plonge les spectateurs-trices dans un film d’horreur rural épuré, profond, parfois effrayant mais très complexe et difficile à suivre à cause du scénario trop ambigu.


Depuis qu’Harper a récemment vécu un horrible drame personnel, elle ne cesse de se sentir hantée par la violence de ce moment. Elle va pourtant décider de passer quelques jours en vacances dans le comté calme du Gloucestershire. Ainsi, Harper espère en ressentir le recul nécessaire et vivre à nouveau plus positivement. Peu de temps après son arrivée, elle va rapidement être fascinée par la luxuriante nature de la campagne. Pendant l’une de ses promenades, elle apercevra une forme humaine qui va la traquer… Effrayée, elle réussira à contacter les forces de l’ordre et ceux-ci arrêteront un homme étrange et sauvage. Entre son récent passé, le fait qu’elle se sente pourchassée par différentes formes de vie et ses cauchemars, le havre idyllique imaginé par la jeune femme, va se transformer en un lieu où elle sera confrontée à ses peurs et sentiments les plus profonds. Pourra-t-elle en en renaître ? Ou au contraire, elle s’affaiblirait et deviendrait une toute autre personne…

Présenté à la « Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2022 », la nouvelle réalisation du polyvalent Alex Garland ne manquera pas de surprendre. En effet, « Men » illustre d’une façon assez étrange les liens entre les femmes et les hommes au travers de codes de l’horreur pouvant parfois choqués.

Ainsi, le sentiment d’isolement ou le harcèlement sont employés de manière drastique au travers de cette fiction par moment hypnotique. Si les mauvaises intentions et bas instincts de la gente masculine demeurent bien interprétés par le comédien Anglais Rory Kinnear (« Penny Dreadful »), sa collègue Irlandaise démontre toutes les qualités psychologiques et physiques afin de survivre à l’enfer qui se déferle devant elle.

Car les spectateurs-trices curieux-euses et osant suivre les traces de l’héroïne « Harper », jouée donc par Jessie Buckley (« Une espionne ordinaire »), découvriront également ses capacités (parfois insoupçonnées), tout comme ses faiblesses, ses doutes, ses erreurs et ses revendications.

En sus des performances réussies du duo susmentionné, la beauté naturelle des décors extérieurs, la splendide ancienne habitation quelque peu transformée pour les besoins du tournage ainsi que la bande-originale très vocale, permettent de dégager plusieurs sentiments rendant entre autres, plus effrayant les endroits qu’ « Harper » visite.

De ce fait, la séquence où elle s’amuse de son écho par exemple, prendra une certaine importance par la suite et pour des raisons bien précises, mais peut-être un peu trop subtiles à déceler. Cela rend donc « Men » encore une fois, un peu plus complexe à comprendre.

Au niveau de l’histoire de ce long-métrage, si celle-ci s’avère sanglante, quelque peu malaisante et écœurante, le sujet de base abordé, soit les relations humaines avec cet aspect horrifique, intellectualise probablement un peu trop cette fiction.

En fait, les aficionados des films du genre, risquent de ne guère apprécier « Men » pour les raisons susnommées. Bien sûr, il reste fortement déconseillé pour les plus jeunes pour les raisons également évoquées.

Quant aux gens intéressés par « Men » et ses dimensions épisodiquement captivantes, il ne vaut mieux pas être sensibles. Car de nombreux plans filmés et faisant partie de cette histoire, déstabilisent et créent d’autres émotions fortes jusqu’à la toute dernière minute…

Men
UK – 2022 – 100min – Horreur
Réalisateur: Alex Garland
Acteur: Jessie Buckley, Rory Kinnear, Paapa Essiedu, Gayle Rankin, Sarah Twomey, Zak Rothera-Oxley, Sonoya Mizuno
Ascot Elite
27.07.2022 au cinéma

Article précédentMi Iubita mon amour
Article suivantBullet Train
- Publicité -

Il Giardino del Re

Krypto et les Super-Animaux

Men

Mi Iubita mon amour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -