Rendu célèbre par une série d’animation japonaise, Nicky Larson fait son entrée au cinéma dans une aventure originale et fidèle au personnage. Cette création du réalisateur français, Philippe Lacheau est à la fois divertissante et pleine de suspense.


C’est en 1987 qu’a commencé la saga populaire « Nicky Larson ». Une adaptation du Manga « City Hunter » de Tsukasa Hojo publié dans le « Weekly Shonen Jump » un magazine hebdomadaire japonais.

La série télévisée d’animation de 51 épisodes des studios Sunrise a été diffusée en France à partir de novembre 1990, dans le « Club Dorothée », une émission produite pour la jeunesse de l’époque.

Dans ce premier essai cinématographique, nous retrouvons le détective privé dans une nouvelle aventure. Très porté sur le sexe, notre héros délaisse son métier pour sa passion des belles femmes. C’est Laura Marconi, sa jeune associée et colocataire qui s’occupe de dénicher d’éventuels clients.

Alors qu’ils sont au bord du gouffre financier, la chance leur sourit enfin. Un homme fortuné, Dominique Lettelier, fait appel à leurs services pour assurer sa protection.

Son père, un scientifique qui ne s’est pas remis d’une douloureuse séparation, a créé avant d’être assassiné un sérum d’amour rendant irrésistible celui qui l’utilise. Cet élixir porte le nom de «Parfum de Cupidon». Cette fragrance produit chez celui qui la respire une explosion du taux de cytosine, hormone de l’attirance émotionnelle.

Nicky Larson et sa coéquipière (qui ont testé le fameux produit miracle) vont devoir retrouver une mallette volée contenant le sérum ainsi que son antidote dans les 48 heures, sous peine de ne plus pouvoir guérir…

Le réalisateur français, Philippe Lacheau (Babysitting 1 et 2) a coécrit le scénario du film avec son frère Pierre. Ils sont très fiers d’avoir adapté et réalisé un film basé sur le dessin animé préféré de leur enfance. Nicky Larson est un détective hors-pair à la fois drôle et brillant.

De nombreux fans attendent avec impatience la sortie de ce long-métrage, plus particulièrement la génération «Club Dorothée» qui a connu le héros en dessin-animé. Les coproducteurs espèrent faire découvrir ce personnage atypique à la jeunesse d’aujourd’hui.

Dans ce but, les deux frères ont tenté de rester aussi fidèle que possible au Manga. Comme exemple, ils ont pris « Dragonball Evolution » une adaptation américaine d’un autre dessin-animé japonais sorti dans les salles en 2009.

Le tournage qui a débuté le 8 juin 2018 a duré 65 jours (ce qui est rare pour une comédie française), des scènes ont été réalisées à Nice, Monaco et dans la région parisienne.

Le réalisateur tient le rôle principal dans son nouveau film. Il est entouré du célèbre comique Didier Bourdon (Les Inconnus) parfait dans le personnage de Dominique. Il nous propose, une prestation digne de son talent. A leurs côtés nous avons Tarek Boudali (Poncho) et l’actrice Elodie Fontan qui interprète Laura Marconi. Dans le casting on trouve également Gérard Jugnot (le Psychologue), Audrey Lamy, Dorothée l’animatrice de l’émission jeunesse ainsi que l’américaine Pamela Anderson (Jessica Fox), connue pour sa prestation dans la série « Alerte à Malibu ».

« Nicky Larson » représente l’humour à l’état pur. Les situations cocasses sont constantes. Nul besoin de phrases cultes ou d’humour vulgaire pour divertir le spectateur. Dans la Bande-originale, on trouve des tubes des années quatre-vingt (générique original compris !).

Cette comédie très attendue tient ses promesses avec un humour de qualité et de jolis clins d’œil. 

Nicky Larson et le parfum de cupidon
FR   –   2019   –   Comedy
Réalisateur: Philippe Lacheau
Acteur: Philippe Lacheau, Élodie Fontan, Tarek Boudali, Dorothée, Julien Arruti, Jérôme Le Banner
Pathé Films
06.02.2019 au cinéma

"Nicky Larson et le parfum de cupidon" : Il ne craint toujours personne !
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires