NOCTURNAL ANIMALS

7 ans après A Single Man, Tom Ford revient avec un thriller exaltant, salué à la Mostra de Venise par la mention du jury. Avec un casting de pointe dont Jake Gyllenhaal, Amy Adams et Aaron Taylor-Johnson, Tom Ford livre un film puissant mêlant amour et vengeance dans une atmosphère noire et étouffante.


Film a triple histoires : une présente, une passée et une analogie des deux premières. Susan, propriétaire d’une galerie à LA mais malheureuse dans son couple, reçoit le roman de son ex mari Tony. Le roman intitulé Nocurnal Animals raconte l’histoire d’une famille en road trip au Texas, qui se fait malmener un soir sur une route déserte par un groupe de 3 jeunes dérangés. Incapable de se défendre et de protéger sa famille, le père voit le groupe partir avec sa femme et sa fille. Il les retrouve le lendemain, nues sur un sofa rouge au milieu du désert, mortes. Ayant été trop faible lors de cette terrible nuit, il va tout faire pour retrouver les coupables et avec l’aide du chef de police et leur faire payer le prix de leur débâcle. Comprenant le lien entre le roman que Tony lui dédie et leur rupture, Susan se remémore leur couple jusqu’à sa rupture 19 ans plus tôt.

Nocturnal animals, est un film époustouflant jouant sur plusieurs niveaux.
Premièrement celui du thriller, situé dans le lointain et angoissant Texas, où comme on le voit dans la scène d’accident, personne – ni police, ni citoyen – ne s’arrête pour vous aider. Problème d’une Amérique qui se veut individualiste et qui fini par isoler ses habitants entre eux et qui permet à ce genre de tragédie d’arriver. Mais heureusement tous ne sont pas comme ça, à fermer les yeux et continuer leur chemin. Le chef de la police locale, interprété brillamment par Michael Shannon, animé par le désir de justice et surtout car n’ayant rien a perdre, n’a pas peur de mettre sa plaque en péril pour aider le père à retrouver les coupables.

nocturnal-animals-film-still

Le thème central du thriller : fragilité du père a sauver sa femme et sa fille, est l’analogie de l’incapacité de Tony a sauver son couple et laisser partir Susan enceinte de leur fille. En lisant ce livre, Susan y voit une vengeance voilée. Tony lui dédie Nocturnal Animals, animaux nocturnes que sont en effet les 3 cinglés qui attaquent sans aucune raison la famille, mais aussi Susan, que Tony appelait ainsi car elle ne dormait jamais. Susan lui a brisé le coeur en le quittant mais également en lui disant qu’il n’avait pas les tripes, ni la force pour être un écrivain. Elle le quitte car la passion qui les unissait a été remplacée par l’envie d’une vie rangée et un confort assuré par un salaire fixe.

Dans la structure même du film, qui oppose les scènes au présent, où Susan est hantée par sa lecture, et passée, où l’on voit le couple encore ensemble, on y retrouve également l’opposition entre Susan et sa mère, femme stricte d’une famille texane riche et conservatrice. Lors d’un repas où sa mère vient la dissuader de se marier à l‘écrivain, celle-ci lui annonce que les idéaux ne tiendront pas longtemps quand elle se rendra compte du confort dans lequel elle a toujours vécu et auquel elle ne peut échapper. La fuite de Susan, avec un bel et riche jeune homme (Armie Hammer), lui donnera raison. Les deux femmes finissent par se ressembler, au grand damne de Susan, et cette dernière vivra une vie à l’image de sa villa californienne : grise et sans âme.

nocturnal-animals

Nocturnal Animals dispose d’un casting d’exception que ce soit Amy Adams en artiste dont le malêtre fend l’écran, mais également Aaron Taylor-Johnson dont la folie animale se lit dans le plus profond de ses yeux. Jake Gyllenhaal, qui ne s’éloigne pas beaucoup d’autres rôles où l’on l’a déjà vu (notamment dans Enemy) offre également deux très bonnes prestations en père et amoureux écrasés par le destin. Michael Shannon et Laura Linney apportent, malgré des personnages secondaires, une présence marquante à l’écran.

On ne peut pas en vouloir à Tom Ford pour sa longue absence quand on voit le résultat abouti – notamment dans la magnifique et très artistique scène d’ouverture – auquel il est arrivé en nous présentant Nocturnal Animals.

tom-ford-nocturnal-animals-character-posters-01Nocturnal Animals
mention du Jury à la Mostra di Venezia 2016
de Tom Ford
avec Jake Gyllenhaal, Amy Adams, Michael Shannon, Aaron Taylor-Johnson
2016 – 1h55