Notes sur mon frère

A lire aussi

Yamine Guettari
Yamine Guettari
se promène souvent dans les bois avec un tronc d'arbre sur l'épaule. Aime respirer l'odeur du napalm au petit matin. Et quand il tire, il raconte pas sa vie !

Un documentaire en noir et blanc, sur un chef d’orchestre suisse allemand qui tente de monter un opéra peu connu mais diablement exigeant. On croirait tenir le stéréotype de la programmation de fin de soirée d’ARTE… et pourtant !

Contre toute attente, les 64 minutes de ce documentaire passent comme le vent et le spectateur un tout petit peu curieux et ouvert sera content d’avoir dominé ses préventions. Tout cela grâce à un personnage principal qui transcende le sujet a priori élitiste et aride : Mario Venzago. Grâce à sa passion, son éloquence, son sens de la formule pour parler de musique, il arrive à faire oublier l’élitisme du sujet. Le côté « aventure humaine » prend le dessus et l’on assiste ébahi à l’état dans lequel peut mettre la préparation d’un opéra d’1h30.

Car Mario Venzago va pousser tout le monde dans ses limites : l’orchestre, les chanteurs lyriques et même le personnel de la salle de Lucerne, mais surtout lui-même. Obsédé par une œuvre extrêmement exigeante et ardue à mettre en place, « Penthésilée » d’Othmar Schoeck, il va devenir insomniaque, ne dormant que deux heures par nuit à l’aide de puissants sédatifs. Hypothéquant sa maisons et son fonds de retraite pour continuer l’aventure quand il réalise que son premier orchestre n’y arrivera pas, on ressent la flamme qui brûle en lui lors de brefs éclairs de colère.

Alberto Venzago, réalisateur et frère du chef d’orchestre, le filme avec un amour fraternel et une espèce de fascination devant le chemin de croix qu’il a décidé d’arpenter jusqu’au bout. La photo en noir et blanc donne un côté intemporel à cette aventure et le grand recours au gros plan montre la sueur et les larmes d’une équipe au bord de l’épuisement. Un documentaire puissant sur le dépassement de soi, dont la fin laisse songeur.

Notes sur mon frère
D’Alberto Venzago
Avec Mario Venzago et l’orchestre symphonique de Bâle
Cineworx
Sortie le 03/12

 

Article précédent
Article suivant
- Publicité -

Nos soleils

Babylon

Le Clan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -