Paolo Conte, via con me : La classe et le talent !

A lire aussi

Alain Baruh
Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Nous suivons dans un documentaire captivant et surprenant, la vie trépidante d’un des plus célèbres chanteurs italiens du XXème siècle.


Merveilleuses, puissantes, picturales, délicates, uniques… Les superlatifs ne manquent pas pour décrire la musique et la personnalité de Paolo Conte. Les titres de ses créations forment comme un atlas imaginaire de l’âme, du son et de la poésie. Le long-métrage : Paolo Conte – Via con me, raconte un personnage éclectique à travers près de cinquante ans d’histoire. Un itinéraire de rêve, en vers et en musique à travers les chansons, les concerts, les anecdotes de ses amis et les réflexions de l’artiste. Très porté sur ses œuvres, le documentaire garde sous silence sa vie privée et familiale pour se concentrer sur l’essentiel.

Le cinéaste, Giorgio Verdelli, expert dans le genre, a puisé dans le vaste patrimoine des archives personnelles du prince de la musique italienne, les combinant avec des images originales : interviews et séquences de tournées internationales. À travers ces visuels et la voix de Luca Zingaretti, le documentaire entre dans le labyrinthe des chansons et des passions de Paolo Conte (le jazz, la peinture, le droit, le cinéma), dans une découverte continue, parmi les histoires, les vers et la musique qui composent cet ailleurs extraordinaire qu’est le monde de l’artiste.

Giorgio Verdelli, auteur, réalisateur et producteur italien est également l’un des plus grands experts de la musique internationale. Il nous fait découvrir, dans sa dernière création, accompagné des témoignages de Roberto Benigni, Vinicio, Capossella, Francesco De Gregori et Jovanotti, pour ne citer qu’eux, un univers mélodieux et passionnant, celui du show-business italien.

Né dans les radios privées napolitaines, le réalisateur-compositeur a créé avec Claudio Poggi le disque Shampoo in Naples 1980-81 (les chansons des Beatles en napolitain). Giorgio Verdelli a, par la suite, monté la bande originale du film Mi manda Picone (1984) puis celle de Blues Metropolitano (1985). Giorgio a également participé à la création de Quelli della Notte de Renzo Arbore. Par la suite, il a collaboré à L’amore molesto (1995). Le cinéaste a publié, avec le journaliste de la Repubblica, Antonio Tricomi, Nous avons aimé le Blues, et il a édité avec Alessandro Daniele la collection de disques Bagaglio a Mano. Verdelli a reçu la mention spéciale du Prix Bruce Chatwin en 2003 pour le documentaire : Les rues de l’âme, tourné en Géorgie, au Tennessee et en Alabama et en 2015, il a remporté le Prix Moige pour la qualité et la culture musicale. Parmi les documentaires récemment réalisés, on trouve Pino Daniele – Le temps restera (2017), Paolo Conte – Via con me (2020) et Ezio Bosso – Les choses qui restent (2021).

C’est toujours agréable de voir un documentaire italien. La musique du film est entraînante, les personnages célèbres attachants et leurs histoires uniques.

Le chanteur charismatique à la voix éraillée, Paolo Conte, issu d’une famille de notaires, est né le 6 janvier 1937 à Asti, c’est un compositeur et instrumentiste italien, fortement influencé par le jazz et le blues. Ses chansons les plus célèbres sont: Come di, Via con me (it’s wonderful), Un gelato al limon, Diavolo rosso, Gli impermeabili, Max, Dancing, Sotto le stelle del jazz et Sparring Partner.

Paolo Conte s’est passionné, dès l’enfance, pour le jazz américain et les arts graphiques. L’interprète explique dans ce documentaire que son éducation fut particulièrement favorable non seulement à la compréhension et au respect des gens mais aussi des coutumes et traditions locales italiennes. Passionnés par la carrière de l’artiste italien ou pas, le parcours exceptionnel de Paolo Conte, avocat, pianiste, parolier et chanteur ne laissera aucun cinéphile indifférent.

Paolo Conte, via con me
IT – 2019 – 100min – Documentaire
Réalisateur: Giorgio Verdelli 
Acteur: Luca Zingaretti (Voice), Renzo Arbore, Pupi Avati, Roberto Benigni, Jane Birkin, Paolo Conte, Stefano Bollani, Vinicio Capossela, Caterina Caselli, Francesco De Gregori 
Xenix Films
10.08.2022 au cinéma 

- Publicité -

ARDENTE·X·S

Novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -