Longuement acclamé à Cannes, le film de Geremy Jasper est une réussite. La recette de Patti Cake$? Un bon sens du rythme, une photographie soignée et des personnages attachants.


« Patti Cake$ » raconte l’histoire de Patricia Dombrowski « Dumbo » pour ceux qui se moquent de son poids, « Killa P. » pour ceux qui connaissent sa musique. Elle vit avec une mère fauchée et paumée (Brett Everett) et une grand-mère en fauteuil roulant qui fume trop (Cathy Moriarty, vieillie de 20 ans pour l’occasion) dans le New Jersey. Coincée avec l’impression que sa vie n’avance pas, elle enchaîne les boulots de serveuse et rêve éveillée le reste du temps de percer un jour dans le milieu du hip-hop  grillz sur les dents et révérence sous les acclamations du public devant son idole, le quasi divin OZ. Le film navigue ainsi entre plans oniriques tout en teintes de vert et vues presque documentaires du quotidien de Patricia.

« J’ai 23 ans et j’ai rien foutu de ma vie », explique-t-elle, assise sur le capot de sa voiture à son meilleur ami Jheri (Siddhart Dhanajay, découvert par ses vidéos de parodies rap postées sur la plateforme « WorldStarHipHop »). Ce qui les rassemble, c’est la musique : Jheri est vendeur en pharmacie, et comme elle, il adore le hip-hop. Ensemble, ils s’entraînent à rapper les textes rédigés par Patricia et cherchent une scène où se produire, peu importe qu’elle prenne la forme d’une salle des fêtes de quartier ou d’un parking. Ils font la connaissance de Basterd l’antéchrist, le punk taciturne (Mamoudou Athie), et fondent avec lui le groupe PBNJ  la formation hip-hop la plus disparate jamais vue.

C’est vrai : les ressorts scénaristiques sont attendus et il n’y a pas de grande surprise dans ce scénario. Peu importe, quand les scènes présentées abordent des thématiques importantes et sont prenantes. À travers la scène hip-hop de Jersey, c’est aussi du passage à l’âge adulte et de la difficulté de trouver sa place dans un monde qui nous a rejeté que l’on parle. À savourer jusqu’à la dernière scène.

Patti Cake$
USA   –   2017   –   108 Min.   –   Drama
Réalisateur: Geremy Jasper
Acteur: Danielle Macdonald, Bridget Everett, Mamoudou Athie
Cineworx
06.09.2017 au cinéma

"Patti Cake$" ou quand le hip-hop sublime la réalité
4.0Note Finale